MotoGP : la victoire ou rien pour Zarco au GP de France

21 mai 2018 • À la une, Actualités moto et 50cc, Compétition, MotoGP

Résumé, résultats, contrats… Où en est le MotoGP ?

GP de France 2018

Résumé du GP de France au Mans

Nouveau record de fréquentation pour le Grand Prix de France 2018 avec plus de 105 000 spectateurs dimanche et 206 600 au total. Du spectacle également mais un week-end surtout marqué par une véritable frénésie autour de Johann Zarco. Le numéro 5 a signé la 1ère pôle position d’un pilote français au Grand Prix de France en catégorie reine depuis Christian Sarron en 1998.

Zarco a voulu (trop) bien faire

Malheureusement, après une lutte acharnée avec Marc Marquez et plusieurs dépassements aux avant-postes, Johann Zarco finit au tapis dès le 7e tour de course.

« Nous avons connu une fin douloureuse pour notre Grand Prix à domicile, après avoir vécu de grandes émotions. Quoi qu’il en soit, nous ramenons à la maison de très bons souvenirs avec la pole position et après avoir montré une belle performance. Nous avons bien travaillé et, en course, j’étais en deuxième position.

Mon départ était plutôt mauvais, mais dès la première chicane, je pu rattraper presque toutes les positions perdues. Après, c’était difficile avec Lorenzo, peut-être que j’aurais pu être plus rapide, mais je n’ai pas réussi à passer. Plus tard, j’ai voulu le dépasser, mais j’ai commis une petite erreur.

Je pense que j’étais trop rapide dans ce virage, je suis allé un peu loin et l’avant a glissé. Je ne m’attendais pas à chuter car mon feeling sur la moto était bon. J’aurais peut-être dû attendre d’avoir moins de carburant dans la moto. Même avec des pneus usés, le contrôle était bon et c’est arrivé en début de course. J’aurais dû attendre un peu plus longtemps, mais je ne l’ai pas fait.

Maintenant, je dois garder à l’esprit que parfois vous avez de la chance et parfois non. Quoi qu’il en soit, je continuerai à faire ce que je fais partout dans le monde et à garder la victoire comme cible cette année. »

GP de France 2018

Lorenzo s’échappe puis dégringole

En tête durant 9 tours après un excellent départ, Jorge Lorenzo n’a pas tenu physiquement. Il termine néanmoins à la 6e place, alors que son coéquipier, Andrea Dovizioso, chutait dans le 6e tour après avoir pris l’avantage sur Lorenzo. L’italien regrette « une erreur stupide et inacceptable » qui le relègue bien loin au classement du championnat du monde.

Marquez, Petrucci, Rossi, Miller puis Pedrosa passent le majorquin qui n’arrive pas à suivre le rythme. Cal Crutchlow, convalescent après une violente chute lors des qualifications, obtient une belle 8e position. Enfin, le coéquipier de Johann Zarco, Hafizh Syahrin, termine ce Grand Prix de France avec les points de la 12e place.

La course s’achève donc sur une victoire de Marc Marquez devant Danilo Petrucci et Valentino Rossi. L’espagnol n’avait pas gagné au Mans depuis 2014. Ainsi, il égale le record personnel de Stoner de 38 victoires et prend le large avec 36 points d’avance au Championnat.

Résumé du GP de France au Mans

Contrats : Lorenzo et Iannone toujours incertains

Maintenant que Zarco est officiellement chez KTM avec Pol Espargaro, l’équipe Tech3 se met en place. Le portuguais Miguel Oliveira a déjà signé pour 2019 et si Hervé Poncharal réussi à conserver, comme il le souhaite, le malaysien Hafizh Syahrin, c’est un team de plus qui sera bouclé.

Pendant ce temps Aleix Espargaro, malgré les soucis techniques de ce début de saison, a prolongé pour deux ans, tout comme Alex Rins.

Andrea Dovizio, quant à lui, a enfin renouvelé son contrat chez Ducati jusqu’en 2020. Lorenzo est donc dans une position plutôt inconfortable avec un Danilo Petrucci qui frappe à la porte. En effet, grâce à ses bons résultats il occupe la 5e place au classement général du Championnat du monde avec 54 points et surtout la 1ère place des pilotes Ducati.

« Il ne me reste plus qu’à faire un autre bon résultat pour conquérir la machine officielle » rappelle Petrucci. Ducati devrait prendre sa décision d’ici le Mugello.

Enfin, Andrea Iannone, qui a chuté dès le 1er tour au Mans, ne confirme donc pas sa belle série. Si Lorenzo est remercié par Ducati, il pourrait bien se retrouver chez les bleus au détriment de Iannone…

Réponse début juin à l’occasion du GP du Mugello !

Photos motogp.com et ©wphtgrphy

GP de France 2018

 

One Response to MotoGP : la victoire ou rien pour Zarco au GP de France

  1. […] sur Andrea Dovizioso. L’italien qui partait de la 3e ligne voulait à tout prix effacer son erreur lors du GP de France. C’est pourquoi il a parfaitement tiré à son avantage les perfomances […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »