Menu
Accueil » Contrôle technique moto : tout ce qu’il faut savoir

Contrôle technique moto : tout ce qu’il faut savoir

02/06/22
Aucun commentaire

Initialement prévue pour le 1er janvier 2022, l’entrée en vigueur du contrôle technique obligatoire pour les motos a récemment connu de nouveaux bouleversements. En effet, face à la colère de la communauté des motards français, Emmanuel Macron a décidé de reporter une nouvelle fois le projet au profit de nouvelles mesures qui pourraient être prises au cours de l’année 2022. Réglementation, véhicules concernés, tarif, mesures à venir : voici tout ce qu’il faut savoir sur le contrôle technique des motos.

La réglementation et les normes du contrôle technique des motos

Si jamais le contrôle technique pour les motos devenait obligatoire, les motards auraient l’obligation d’effectuer cet examen dans les quatre premières années qui suivent le premier enregistrement. Le contrôle technique devra ensuite être effectué tous les 2 ans.

Aussi, le contrôle technique des motos impose l’acquisition d’un certificat de contrôle technique. Ce document deviendrait obligatoire si jamais la mesure était adoptée. Il permet de retracer les différentes normes que le véhicule à deux roues est tenu de respecter. Ces normes concernent notamment la visibilité, le freinage, la direction, la liaison au sol, la structure et la carrosserie du véhicule, l’éclairage et la signalisation, les équipements de la moto, ses organes mécaniques ainsi que la pollution et le niveau sonore qu’elle génère.

Les véhicules concernés par le contrôle technique des motos

La majorité des motos sont concernées par la question du contrôle technique obligatoire. Les trois roues, les quadricycles à moteur ainsi que les voitures sans permis sont également impliqués. Toutefois, le contrôle technique obligatoire ne devrait pas s’appliquer aux motos de 50cm3, soit les scooters et les mobylettes.

L’échelle des prix d’un contrôle technique moto

En moyenne, le prix du contrôle technique moto est compris entre 45 et 70 euros. Ce tarif est susceptible de varier en fonction du lieu où l’examen est effectué.

Faut-il se rendre dans un centre de contrôle agréé pour effectuer son contrôle technique de moto ?

Les centres de contrôle technique agréés sont les seuls établissements autorisés à effectuer un contrôle technique pour votre véhicule. Il est donc nécessaire d’effectuer l’examen de votre moto dans ces établissements. De plus, il est possible que ces centres agréés bénéficient d’une subvention de l’État ou de l’Europe pour investir prochainement dans un matériel adapté au contrôle technique des motos et des autres deux roues.

Les mesures à venir en 2022 sur le contrôle technique des motos

L’annulation définitive du contrôle technique moto est susceptible d’apparaître dans le Journal Officiel le 8 avril prochain. Cette abrogation s’accompagne de futures mesures potentielles : prime à la conversion pour tout achat d’une moto électrique, installation de radars anti-bruit, intégration d’un volet “moto” dans le permis de conduire B…

Toutefois, il est possible que la Commission européenne rende obligatoire le contrôle technique des motos dans tous les États membres de l’Union européenne. Si cette mesure voyait le jour, les motards français seraient dans l’obligation de respecter cette règle dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les autres articles à découvrir

Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
storechevron-upchevron-downmenu-circle