Logo La Bécanerie

Tests, essais et comparatifs

Guides d'achatTests produitVoir tout
Nouveau
Top 10 des meilleurs Supermotard en 2024Lire l’article
À la une
Frein à disque ou V-brake ?Lire l’article
Nouveau
Contrôle technique moto: les premiers chiffresLire l’article
À la une
Découvrez le pilote motoGP Fabio QuartararoLire l’article
Nouveau
Comment changer son liquide de frein ?Lire l’article
À la une
Tuto méca : la vidange moto facileLire l’article
Nouveau
Les meilleurs accessoires pour partir en roadtrip motoLire l’article
À la une
Comment nettoyer et entretenir son équipement de moto ?Lire l’article

Évènements

CoursesVoir tout
Nouveau
Les Road Race : histoire et courses mythiquesLire l’article
À la une
A la découverte du Tourist Trophy de l'île de ManLire l’article
Nouveau
Quels entretiens faire sur sa moto avant un road trip ?Lire l’article
À la une
7 applications pour un roadtrip moto réussiLire l’article
Menu
Logo La Bécanerie
Soldes : jusqu'à -60% !
Accueil » Quels entretiens faire sur sa moto avant un road trip ?

Quels entretiens faire sur sa moto avant un road trip ?

Quels entretiens moto faire avant un road-trip
05/07/24
Aucun commentaire

La notion de “bon motard” ne connaît pas de frontière : elle les traverse, d’un pays à l’autre, et s’étend au-delà du bitume ou des chemins. Être un bon motard, c’est aussi moteur éteint, lorsqu’on franchit la porte du garage… Contrôler et entretenir sa moto au quotidien est indispensable pour soi et pour les autres. Mais si à l’approche de vos prochaines vacances ou de votre année sabbatique, vous sautez le pas du road-trip à moto, il faudra redoubler de vigilance.

Sur les routes, on n’a pas forcément la possibilité ou le temps d’obtenir des pièces. Et avouons-le, on n’a pas envie non plus de perdre son temps chez un concessionnaire. On doit s’assurer du bon fonctionnement de la moto pendant toute la durée du road trip ou, du moins, s’y préparer au mieux. On liste ici 10 vérifications, entretiens et bonnes pratiques à mettre en œuvre avant un road trip à moto.

 

1 - Carnet d’entretien : la bible du bon motard

Avoir une idée du nombre de kilomètres à parcourir pendant votre road trip permet d’évaluer la nécessité de réaliser certaines opérations de maintenance.

Ne partez pas la veille d’une grosse révision ! Le carnet d’entretien de votre moto liste généralement l’intervalle entre les opérations de maintenance. Faites en sorte de conserver scrupuleusement un suivi des opérations effectuées. Pour les consommables, cela dépend de beaucoup de variables, mais si vous avez un doute, on dira qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

Si vous pouvez vous procurer le manuel d’atelier spécifique à votre moto, c’est encore mieux ! Celui-ci recèle d’informations précieuses et de valeurs de cotes pour un tas de pièces d’usure.

Enfin, si vous prévoyez un voyage vraiment long, il peut être judicieux de connaître à l'avance les faiblesses connues de votre bécane. Par exemple, sur la Super Ténéré de Yamaha, le tendeur de chaîne de transmission automatique est connu pour lâcher.

 

2 - Fluides, filtres et… fuites ?

Si votre moto est, disons “normalement constituée”, elle sera dotée de quatre fluides différents : essence, huile moteur, liquide de frein et liquide de refroidissement. En supposant que les intervalles de remplacement aient été respectés, il conviendra simplement de faire les niveaux.

À noter qu’une diminution soudaine traduit généralement une fuite. Dans tous les cas, prenez le temps d’inspecter les durites et les jointures des pièces où circulent les fluides afin d’identifier et d’adresser une potentielle fuite. Les filtres à huile et à air sont aussi des consommables qu’il convient de remplacer à intervalles réguliers.

 

3 - Freins

Plaquettes de frein moto

Élément vital de la moto, et du pilote. Vérifiez l’épaisseur des garnitures de vos plaquettes. Si vous avez démonté l’étrier, vous pouvez en profiter pour confirmer que les pistons soient mobiles. Pour les disques, assurez-vous que l’usure est homogène, l’épaisseur suffisante, et qu’il n’y a pas de fissure ou de déformation anormale.

 

4 - Pneus

Voyager avec un pneu de rechange harnaché à la moto ? Pourquoi pas, si vous partez en expédition plusieurs semaines au fin fond du désert… Pour un road trip plus tranquille, on dira que c’est plus esthétique qu’utile de nos jours.

Ici, on vérifie l’état général de la bande roulante ainsi que du flanc. Pas d’objet étranger, pas de fissure, pas de boursouflure ? Vérifiez qu’il reste suffisamment de gomme grâce au témoin d’usure. Si tout est bon, il suffit de faire la pression. Enfin, n’oubliez pas d’adapter votre pneu à l’utilisation désirée : pneus route pour la route, tétines pour le off-road, pneus mixtes pour les aventuriers.

 

5 - Circuit électrique et éclairage

Entretenir batterie moto

Assurez-vous de la bonne santé de votre batterie. Si vous avez un voltmètre, c'est le moment de le sortir. Si la moto roule régulièrement et qu’elle démarre sans problème, pas d'inquiétude. Si après l’hiver, vous sentez une batterie faiblarde, et qu’il va faire froid sur la route, il vaudrait mieux la remplacer.

Vous pouvez aussi vérifier que les connexions soient propres et ne présentent pas de signe d’oxydation. Tous les fusibles sont bons ? La boîte de rechange est bien fournie ? Enfin, pour voir et être vu : clignotants, feu stop, veilleuse, feux de croisement, plein phares… Tout doit fonctionner.

 

6 - Transmission et lubrification

Pour la lubrification, on pense surtout au kit chaîne. C’est le moment de le bichonner. Vérifiez d’abord l’état des dents sur la couronne de roue et le pignon de sortie de boîte. Pour la chaîne, vérifiez que son allongement ne soit pas excessif en décollant cette dernière de la couronne (elle doit se décoller seulement de quelques millimètres).

Il ne doit pas non plus y avoir de point dur entre les maillons, et les joints toriques doivent être présents et en bon état. Nettoyage et lubrification sont requis !

Pour les possesseurs d’une moto à cardan, pensez à vidanger l’huile aux intervalles préconisés. Tant qu’on y est, on peut vérifier le serrage de la visserie critique : pontets de guidon, axe de roue, leviers de commande, pivots de béquille…

Rien de tel qu’une bonne clé dynamométrique et un peu de graisse pour prévenir rouille et vis grippées : les deux pires ennemis du voyageur à moto. Ce sont eux qui peuvent sérieusement ruiner une réparation de bord de route. Pour finir, on peut lubrifier les câbles d'accélérateur et d’embrayage (si toutefois ce n’est pas un système hydraulique).

 

7 - Set up bagagerie

Bagagerie moto pour un roadtrip

Bagagerie moto souple ou rigide ? À vous de voir ! Dans tous les cas, lors d’un road trip en moto, on est souvent chargé. En équilibre sur deux roues, la répartition du poids doit être irréprochable. Chargement harnaché le plus bas possible, avec les éléments lourds situés idéalement dans les valises latérales. On évite d’accumuler du poids en hauteur et on fait en sorte que la répartition soit équitable de part et d’autre. L’idée est de conserver un centre de gravité bien bas pour assurer une tenue de route correcte. 

 

8 - Ajustement des suspensions

En road trip à moto, notre chargement modifie le comportement des suspensions. Il convient d’ajuster le réglage des suspensions en conséquence. Sans entrer dans les détails, un bon réglage du SAG (réglage de la course de compression) sera le bienvenu. Il permet d’optimiser le comportement de votre moto dans sa configuration road trip. Il y a un tas d’informations à ce sujet sur Internet, n’hésitez pas à vous renseigner.

 

9 - Trousse à outils

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Tellement vrai au milieu de l’Altiplano bolivien ou de la pampa argentine ! En road trip moto, il faut savoir faire face à une petite panne, tout seul. Bien sûr, on ne va pas se faire un réglage aux soupapes sur le bord de route. Cela dit, on recommande d’embarquer une trousse à outils suffisamment fournie pour démonter une roue, un pneu, faire une vidange ou changer une bougie. 

Pour faire face aux crevaisons, on voyage toujours avec un kit de réparation pour les pneus sans chambre à air, une chambre à air de secours et un compresseur portable. Pour le reste, vous pouvez embarquer une ou deux ampoules de rechange, de la colle bi composante pour métaux, du ruban adhésif, des colliers Serflex, de la visserie de secours, et… une bombe de WD-40. La liste est non exhaustive bien sûr, disons que c’est la base.

 

10 - Test Ride

Moto sur un sentier

Voilà, tout est prêt ! L’entretien est à jour, les consommables prêts à encaisser les kilomètres, la moto est chargée avec tout le matériel indispensable à un roadtrip moto, les suspensions ajustées. Feu ? Pas forcément ! Du moins, ce n’est pas ce que l’on recommande... L’idéal, c’est de s’accorder minimum un week-end de vadrouille pour tester notre moto, notre setup, et la fiabilité de l’ensemble. 

A l’aube de notre voyage de 40 000 km en Amérique Latine, on est parti une semaine dans l’Ouest Américain (Utah, Nevada, Arizona…). C’est le moment de faire le tri. Voir ce qui est vraiment utile, ce qu’il manque, optimiser l’organisation de son convoi, et s’il y a des derniers ajustements ergonomiques à faire sur la bécane. S’il y a eu une grosse révision de faite, cela permet aussi de s’assurer que le travail a été bien effectué et que la moto est fiable.

Vous avez ici les principaux entretiens à effectuer avant un road trip à moto. Un tas d’autres composants peuvent être vérifiés (roulements de roue, direction, tension des rayons, embrayage…). Si vous avez des questions à ce sujet, on y répond en commentaire. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
pencilstorechevron-upchevron-downmenu-circle