Logo La Bécanerie

Tests, essais et comparatifs

Guides d'achatTests produitVoir tout
Nouveau
Top 10 des meilleurs Supermotard en 2024Lire l’article
À la une
Frein à disque ou V-brake ?Lire l’article
Nouveau
MotoGP: le futur règlement pour 2027Lire l’article
À la une
Découvrez le pilote motoGP Fabio QuartararoLire l’article
Nouveau
Comment entretenir ses bougies et son filtre à air motoLire l’article
À la une
Tuto méca : la vidange moto facileLire l’article
Nouveau
10 Tips pour rouler plus en sécurité à motoLire l’article
À la une
Comment nettoyer et entretenir son équipement de moto ?Lire l’article

Évènements

CoursesVoir tout
Nouveau
Les Road Race : histoire et courses mythiquesLire l’article
À la une
A la découverte du Tourist Trophy de l'île de ManLire l’article
Nouveau
Les numéros en MotoGP et leur significationLire l’article
À la une
7 applications pour un roadtrip moto réussiLire l’article
Menu
Logo La Bécanerie
- 10% sur tout l'univers 50cc !
Accueil » Règlement et infos : Tout savoir sur le Moto2

Règlement et infos : Tout savoir sur le Moto2

Réglement et infos Moto2
04/05/23
Aucun commentaire

Le Moto2, qui a remplacé la 250cc en 2010, est la catégorie intermédiaire du MotoGP. Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'antichambre de la catégorie reine.

Et pour vos journées roulage, découvrez notre sélection piste :

Sélection de pièces et équipements pour piste La Bécanerie

 

L'histoire du Moto2

Tout comme la 500cc, le premier Championnat du Monde a lieu en 1949, avec un calendrier composé de cinq épreuves, contre six pour la catégorie reine. La catégorie intermédiaire est, à cette époque, la 350cc. La première course se court sur le circuit historique du Isle of Man TT et est remportée par Freddie Frith sur sa Velocette. Le pilote britannique remporte également les quatre autres courses et devient le premier Champion de la catégorie.

La catégorie 350cc, voulue par les britanniques, disparaît à la fin de la saison 1982, faisant de la 250cc la catégorie intermédiaire. Le pilote allemand Manfred Hervé remporte l'ultime course tandis que son compatriote Anton Mang s'adjuge le dernier titre de cette classe.

La 250cc cède sa place au Moto2 lors de la saison 2010. L'objectif de cette refonte est de réduire les coûts pour les différents teams et de niveler la performance des motos afin de faire ressortir les compétences de pilotage des concurrents.

Freddie Frith 350cc histoire moto2

 

Le règlement Moto2

 

Quelle est la cylindrée et la puissance des Moto2 ?

En 2010, la catégorie intermédiaire se transforme. Les moteurs 250cc deux-temps développés par Honda, Aprilia, Gilera et Yamaha sont abandonnés. Honda fournit l'ensemble du plateau, avec un moteur 600cc quatre-temps développant 125 chevaux.

En 2019, Honda cède sa place à la marque britannique Triumph. Ce dernier fournit un moteur trois cylindres en ligne d'une cylindrée de 765cc. Il s'agit d'un dérivé du groupe motopropulseur de la Street Triple RS. Le bloc anglais développe 140 chevaux en sortie de boîte. Les pilotes disposent de 7 moteurs pour toute la saison.

 

Quelle est la vitesse des Moto2 ?

Les Moto2 ont depuis seulement 2019 franchi la barre symbolique des 300 km/h de pointe. Le record de vitesse a été établi par Nicolo Bulega du Sky Racing Team VR46 lors d'une séance d'essais libres sur le circuit du Mugello : 300.6 km/h !

 

Les spécificités techniques en Moto2

A la différence du MotoGP, le Moto2 repose sur un moteur commun à toutes les machines mais installé sur différents châssis. Lors de la première saison, les constructeurs sont Bimota, BQR, FTR, ICP, Moriwaki, Motobi, MZ-RE, Promoharris, Speed-up, Suter, Tech 3. Au fur et à mesure des saisons, les constructeurs ont progressivement disparu. En 2023, il ne reste alors plus que les constructeurs Kalex, présent sur la grille depuis 2011, Forward, qui utilise les châssis MV Agusta, et Boscoscuro, dont c'est la troisième saison dans la catégorie intermédiaire. Chaque pilote dispose de 2 motos par week-end de course.

Chaque pièce embarquée sur les Moto2 tels que le châssis, le réservoir, la selle, le bras oscillant et les carénages, doivent être développés par les équipes elles-mêmes : elles ne peuvent pas provenir de machines de série.

Les pneus sont fournis uniquement par Dunlop. L'entreprise est fournisseur officiel du Moto2 depuis la création de la catégorie. 8 pneus avant et 9 pneus arrières (pas un de plus) sont fournis pour l'ensemble du week-end de course.

Le Holeshot device, appareil électronique permettant de modifier la hauteur de la moto et d'avoir ainsi une moto plus rabaissée sur l'avant pour prendre un meilleur départ, est interdit depuis cette année en Moto2.

L'utilisation de freins en carbone est également interdite en Moto2. Les disques de freins utilisés sont donc en acier et sont mordus par des étriers 4 pistons fournis par Brembo.

Moto2 Gasgas

Les concessions en Moto2

Tout comme en MotoGP, le Moto2 dispose d'un système de concessions ressemblant à celui de la catégorie reine afin d'aider les constructeurs en retrait par rapport aux autres. Le constructeur de châssis peut ainsi disposer de certains avantages, comme :

  • l'amélioration soit du garde-boue avant et du carénage principal, soit du cadre et du bras oscillant à tout moment durant la saison
  • 7 jours d'essais privés au cours de la saison, en plus des essais officiels.

Pour bénéficier de ces avantages, le constructeur ne doit pas dépasser six points de concession, sur une durée de deux ans. Des points de concessions sont accordés à chaque podium : un pour une troisième place, deux pour une deuxième place et trois pour une victoire.

 

Le poids d'une Moto2

Contrairement au MotoGP, qui ne prend en compte que le poids de la moto, le poids minimum est de 217 kg et prend en compte la moto ainsi que le pilote.

 

L'âge limite pour rejoindre le Moto2

Depuis 2023, l'âge minimum pour courir en Moto2 est de 18 ans. Il existe une exception pour le vainqueur du Championnat d’Europe Moto2, qui a le droit de courir dans la catégorie intermédiaire à l'âge de 17 ans. Exception qui s'applique également pour les vainqueurs de la Rookies Cup et du Junior GP qui peuvent même rejoindre le Moto2 à partir de 16 ans.

 

Comment se déroulent les courses de Moto2 ?

 

Combien y-a-t-il de Grands Prix Moto2 en une saison ?

Le Moto2 a le même calendrier que le MotoGP. Le Championnat du Monde 2023 comprend 21 courses, à savoir 11 en Europe, 7 en Asie, 2 en Amérique et une en Océanie. Cette saison, les pilotes Moto2 vont découvrir un nouveau circuit, à savoir celui d'Inde. Présent au calendrier, le Grand Prix du Kazakhstan a été annulé peu avant le Grand Prix d'Espagne, qui se court sur le circuit de Jerez.

 

Le programme d'un week-end Moto2

Un week-end de Grand Prix pour le Moto2 se déroule du vendredi au samedi. Avec l'arrivée de la Sprint en MotoGP, le programme a été revu pour la saison 2023.

Tout comme la catégorie reine, les pilotes Moto2 disposent de deux séances d'essais libres le vendredi : une le matin d'une durée de 40 minutes et une seconde de 40 minutes également en début d'après-midi. La troisième séance d'essais libres, d'une durée de 30 minutes, a lieu le samedi matin. Les 14 premiers pilotes de ces 3 séances cumulées rejoignent directement la Q2 (deuxième phase de qualification).

La première phase des qualifications (Q1) se déroule le samedi en début d'après-midi. Durant 15 minutes, les pilotes restant se battent pour être un des quatre pilotes qualifiés pour la Q2 auprès des 14 meilleurs des essais libres.

La deuxième phase de qualification (Q2) se dispute également sur 15 minutes après la Q1 et détermine la grille de départ du Grand Prix du dimanche, dont le départ est donné à 12h15, heure locale.

 

Pas de course sprint en Moto2

En 2023, l'organisateur du Championnat du Monde MotoGP a décidé d'introduire les courses sprint sur l'ensemble des week-ends de Grand Prix. Cette nouveauté a été introduite uniquement pour la catégorie reine.

Course Moto2 au GP d'Australie 2022

 

Quel est le prix moyen d'une Moto2 ?

Difficile aujourd'hui de donner le coût d'une Moto2, avec le moteur Triumph. Il y a quelques saisons, Giovanni Cuzari, propriétaire de l'équipe Forward, expliquait qu'il fallait 2,6 millions d'euros pour courir dans la catégorie intermédiaire.

Dans son calcul, il expliquait qu'une moto Kalex coûtait environ 400 000 euros et qu'il en fallait deux par pilote. Il ajoutait également environ 150 000 euros de pièces de rechange pour les dommages causés par les accidents. Pour vous donner un ordre d'idée de la valeur des pièces d'une Moto2, le prix d'un châssis sans moteur, ni système ECU et transpondeur de données, est plafonné à 87 000 €, plafond souvent atteint par les différentes équipes engagées.

 

Comment marchent les points en Moto2 ?

Pour les Grands Prix, les points sont attribués du vainqueur de la course jusqu'à la 15e place selon le barème qui suit :

  1. 25 points
  2. 20 points
  3. 16 points
  4. 13 points
  5. 11 points
  6. 10 points
  7. 9 points
  8. 8 points
  9. 7 ponts
  10. 6 points
  11. 5 points
  12. 4 points
  13. 3 points
  14. 2 points
  15. 1 point

Les pilotes faisant la pole position et signant le meilleur tour de chacune des deux courses ne marquant pas de points supplémentaires.

Si la course s'arrête et que 50% de la distance de course n'a pas été complétée, la moitié des points sera attribuée.

 

Les différents titres de Champion du Monde Moto2

Chaque saison, trois titres sont attribués :

  • Champion du Monde des pilotes, qui est attribué à celui qui a le plus grand nombre de points durant la saison.
  • Champion du Monde des équipes, qui prend en compte le résultat des deux pilotes et des remplaçants. Les pilotes bénéficiant d'un wildcard n'offrent pas de points à l'équipe avec laquelle il court. Ce titre est attribué depuis 2018.
  • Champion du Monde des constructeurs, où seul le meilleur résultat du pilote de la marque est pris en compte.

Un autre titre honorifique est attribué : celui du meilleur Rookie de la saison. Cette distinction est décernée depuis 2011 et il récompense le meilleur pilote débutant dans la catégorie actuelle. Le premier lauréat a été Marc Márquez en 2012.

Pedro Acosta Augusto Fernandez Red Bull KTM Moto2

 

Palmarès du Moto2

Les pilotes Champions du Monde Moto2

  • 2010 : Toni Elías
  • 2011 : Stefan Bradl
  • 2012 : Marc Márquez
  • 2013 : Pol Espargaró
  • 2014 : Tito Rabat
  • 2015 : Johann Zarco
  • 2016 : Johann Zarco
  • 2017 : Franco Morbidelli
  • 2018 : Francesco Bagnaia
  • 2019 : Alex Márquez
  • 2020 : Enea Bastianini
  • 2021 : Remy Gardner
  • 2022 : Augusto Fernández

Les équipes Championnes du Monde Moto2

  • 2018 : Red Bull KTM Ajo
  • 2019 : Flexbox HP40
  • 2020 : Sky Racing Team VR46
  • 2021 : Red Bull KTM Ajo
  • 2022 : Red Bull KTM Ajo

Les constructeurs Champions du Monde Moto2

  • 2010 : Suter
  • 2011 : Suter
  • 2012 : Suter
  • 2013 : Kalex
  • 2014 : Kalex
  • 2015 : Kalex
  • 2016 : Kalex
  • 2017 : Kalex
  • 2018 : Kalex
  • 2019 : Kalex
  • 2020 : Kalex
  • 2021 : Kalex
  • 2022 : Kalex

Sélection MotoGP La Bécanerie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
pencilstorechevron-upchevron-downmenu-circle