Quel est le meilleur antivol moto ?

29 mars 2018 • Actualités moto et 50cc, Conseils, Produits & équipements

Comment choisir son antivol moto ?

Quel antivol moto choisir ?

Le choix d’un antivol n’est pas anodin car il peut représenter une des conditions pour souscrire à une assurance. Pensez donc à vous renseigner sur les caractéristiques des modèles commercialisés. En effet, pour vous assurer de la résistance d’un antivol, choisissez impérativement un modèle homologué.

Quelles sont les homologations recommandées ?

L’organisme certificateur pour antivol moto le plus connu en France est l’association SRA (Sécurité et Réparations Automobiles). En effet, la majorité des compagnies d’assurance réclame la certification SRA sur l’antivol que vous devez acheter.

Il existe également l’Association française de normalisation (AFNOR), qui a signé une convention avec la FFMC pour mettre en avant une qualité supérieure sous forme d’un logo « Certifié NF-recommandé par la FFMC » appliquée aux antivols mécaniques et électroniques. Cette recommandation est donc une garantie, pour le consommateur, de la qualité de conception de son antivol.NF recommandé par la FFMC et classe SRA

Tous les types d’antivols peuvent faire l’objet d’une homologation par ces deux organismes : les chaînes antivols, les U, les alarmes ou les bloque-disques.

Certains fabricants fournissent des certificats à leurs emballages. Mais dans tous les cas, c’est la facture d’achat qui fait office de certificat auprès de votre compagnie d’assurance.

Les diffentes catégories d’antivols

Les plus efficaces

Quel antivol moto choisir ?

Les meilleurs antivols sont ceux en forme de U ainsi que les chaînes. Plus gros donc plus difficiles à briser, ils sont de fait moins pratiques à transporter. En revanche, l’efficacité est décuplée s’ils sont reliés à un point fixe. Même dans un garage, on peut ancrer un support afin d’y attacher son deux-roues. Ainsi, le risque de vol par enlèvement est considérablement réduit.

Les antivols de type U

C’est le modèle le plus répandu, sûrement parce qu’il est le plus efficace. Cet antivol peut se refermer sur un point fixe pour immobiliser la roue avant ou arrière. Le diamètre, la longueur et l’écartement doivent être adaptés à votre deux-roues. À noter également que certains U sont dotés d’un détecteur de mouvements qui enclenche une alarme lorsque celui-ci est déplacé.Quel est le meilleur antivol moto ?

Les chaînes

Longtemps boudées par la Commission Stop Vol, les chaînes ont bien évoluées et répondent aujourd’hui à ses attentes. Souples et longues, elles sont très pratiques pour les scooters car on peut aisément les passer sous le tablier. Comme le U, elles permettent d’attacher sa machine à un point fixe. Certaines peuvent se coupler à un mini U ou gros cadenas qui peut dissimuler une alarme.

Les plus compacts

Quel est le meilleur moto ?

Les bloque-disques

Ce type d’antivol ne permet pas d’attacher la machine à un point fixe et reste principalement dissuasif. Comme son nom l’indique, le bloque-disque se fixe sur les disques de frein. Nous ne conseillons de l’utiliser que pour un court laps de temps car il demeure moins efficace que les modèles prédédents. Cependant, de nouveaux modèles embarquent une technologie poussée qui améliore ses fonctionnalités et son efficacité (voir ci-dessous Antivols et traqueurs intelligents).

Les alarmes

L’alarme est un bon complément à un antivol mécanique, mais ne doit en aucun cas constituer le seul système de protection contre le vol. Son montage peut être délicat car il touche au circuit électrique de la moto. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel pour s’assurer de son bon fonctionnement. Nous vous recommandons de choisir une alarme certifiée « NF recommandé FFMC » car elles ont le mérite de ne pas décharger la batterie ni d’occasionner de soucis électriques.

Antivols et traqueurs intelligents

Antivols moto connectés

Tous les systèmes présentés ci-dessous obéissent au même modèle. Ils possèdent une partie physique (antivol compact ou traqueur) présente sur la moto, associée à une application mobile. Même si ces systèmes n’empêchent pas tous le vol, pouvoir surveiller la position de son deux-roues à distance est un atout. Cependant, la technologie embarquée induit généralement un coût bien plus élevé que pour les antivols standards présentés plus haut.

 

Antivol moto connecté : WatchDogsWatchDogs (bloque-disque)

Il s’agit d’un bloque-disque doté de capteurs et d’un algorithme de reconnaissance de mouvements (Machine Learning). Son système de verrouillage en un seul geste est pratique mais son autonomie n’exède pas 2 mois. WatchDogs notifie le propriétaire en temps réel en cas d’alerte et met également la communauté à profit en alertant tous les utilisateurs à proximité en cas de vol.

Détails : www.watchdog-system.com


I-close (mini U ou cadenas)Antivol moto connecté : Iclose

Commercialisé par l’entreprise Maggi, I-close prend la forme d’un antivol de type U miniature connecté. Grâce à une application Android et iOS, vous pouvez utiliser votre smartphone pour commander à distance l’antivol. Il est possible d’activer et désactiver les alarmes, demander la position, régler des profils de sécurité et la sensibilité, etc. Ce modèle est spécifique à la moto mais il existe différents kits de fermeture pour auto et habitation.

Détails : http://www.i-close.it/fr/index.php


Ride (traqueur)

Antivol moto connecté : Ride

Ride possède toutes les fonctionnalités d’un réseau social motard (enregistrement de trajet, partage de position…), ajoutées à un traqueur hardware. Il faut équiper la moto du boitier électronique doté de capteurs de sabotage avancés et de la détection de mouvements. Configurez ensuite le niveau de sécurité souhaité et vos préférences de notifications. Ainsi l’application vous alertera si quelqu’un s’approche trop près de votre moto. En cas de vol, la police pourra accéder à la localisation de Ride grâce à votre code pin.

Détails : ridescorpio.com/ride


Antivol moto connecté : RoadieRoadie (traqueur)

Pas exclusivement réservé à la moto, ce traqueur est suffisamment petit pour se glisser sous n’importe quelle selle. Sans carte SIM, il vous permet d’accéder à la position de votre moto depuis votre smartphone grâce aux réseaux à basse consommation. Vous bénéficiez de notifications d’entrée et sortie de zones que vous aurez définies. L’autonomie peut aller jusqu’à 8 mois. L’achat vous fait bénéficier d’un abonnement de 3 ans au réseau LoRa d’Objenious. Attention, Roadie ne fonctionne pour l’instant qu’en France métropolitaine et en Corse.

Détails : www.invoxia.com/eu/fr/gps-lpwan-tracker/roadie


Beepings (traqueur)Antivol moto connecté : Beepings

Cette entreprise française a développé une balise GPS extra petite afin de géolocaliser vos objets ou véhicules égarés (ou volés). Les fonctionnalités sont similaires à Roadie mais les technologies différentes. Pas d’abonnement requis pour Beepings, une quinzaine de pays couverts en Europe mais un coût d’achat supérieur.

Détails : https://www.beepings.com/


 

2 Responses to Quel est le meilleur antivol moto ?

  1. Ientile dit :

    Excellent ,voila de bonnes informations, utiles et a enregistrer la sécurité c’est super important !
    Merci pour les renseignements.

  2. […] se le dire, un antivol connecté qui vous alerte si votre moto est déplacée, ça existe déjà. Une application qui enregistre vos […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »