Logo La Bécanerie

Tests, essais et comparatifs

Guides d'achatTests produitVoir tout
Nouveau
Top 10 des meilleurs maxi-scooters en 2024Lire l’article
À la une
Frein à disque ou V-brake ?Lire l’article
Nouveau
Salon du 2 roues de Lyon : que retenir de l'édition 2024 ?Lire l’article
À la une
Découvrez le pilote motoGP Fabio QuartararoLire l’article
Nouveau
Comment transformer une enduro en supermotard ?Lire l’article
À la une
Tuto méca : la vidange moto facileLire l’article
Nouveau
10 Tips pour rouler plus en sécurité à motoLire l’article
À la une
Comment nettoyer et entretenir son équipement de moto ?Lire l’article

Évènements

CoursesVoir tout
Nouveau
VTT: le calendrier de la coupe du monde 2024Lire l’article
À la une
A la découverte du Tourist Trophy de l'île de ManLire l’article
Nouveau
Red Bull: d'une boisson énergisante au MotoGPLire l’article
À la une
7 applications pour un roadtrip moto réussiLire l’article
Menu
Logo La Bécanerie
Bons Plans 2 Roues
Accueil » Tout savoir sur la pression de ses pneus moto

Tout savoir sur la pression de ses pneus moto

Comment faire sa pression pneu moto
29/09/23
2 commentaires

La pression des pneus de votre moto est un élément essentiel pour assurer votre sécurité et votre confort de conduite. Découvrez dans cet article toutes les infos nécessaires pour réaliser la pression de vos pneumatiques, que ce soit pour une utilisation quotidienne, sur piste, en off-road ou avec un passager.

 

Quelle utilité de toujours avoir une bonne pression dans ses pneus ?

En moto, la surface de contact entre la route et votre bécane est très faible et se limite à un élément indispensable : les pneus. Ce sont les seuls éléments vous raccordant à la route. Et il faut savoir que la surface de contact de vos pneus avec la route lors de phases de freinages représente la taille d'une carte de crédit !

Il est essentiel de vérifier régulièrement sa pression car elle a un impact sur beaucoup d'éléments:

  • Celle-ci va voir un impact sur l'adhérence de votre deux-roues, notamment en cas de pluie ou de chaussée dégradée : en cas de surgonflage, la surface de contact avec la route est moindre et l'adhérence est par conséquent détériorée. Il augmente également le risque d'aquaplanning ;
  • La pression des pneus va également avoir une incidence sur la tenue de route, l'usure de vos pneumatiques, et votre consommation d'essence.

 

Un pneu moto trop ou pas assez gonflé, ça fait quoi ?

Pneus sous gonflés et surgonflés

Une moto avec des pneus sous gonflés aura tendance à chercher sa voie dans les courbes, vous allez sentir que la moto sera moins "rigide", moins agréable à rouler et surtout beaucoup plus lourde car la surface de contact entre le pneu et la route sera augmentée. Si le pneu avant est sous gonflé comme l'arrière, le guidon sera très dur à tourner au ralenti pour des manœuvres, avec l'effet gyroscopique, le comportement sera tout sauf naturel. Dans le cas d'un virage, au lieu de pousser légèrement le guidon pour incliner sa moto et prendre une courbe, vous devrez le pousser beaucoup plus fort. L'usure sera elle aussi différente sachant que le pneu est écrasé, ce ne sera pas une usure homogène.

Dans le cas de pneus surgonflés, le ressenti est différent, la moto sera beaucoup plus raide, vous sentirez davantage les défauts de la route. Avec des pneus surgonflés, la bande de contact entre le pneu et la route sera réduite, ce qui veut dire qu'en cas de temps humide et pluvieux vous aurez plus de chance de glisser. Des pneus surgonflés peuvent augmenter le risque de craquelures sur leurs flancs et de manière générale réduiront votre tenue de route. Veillez à toujours vous situer dans la moyenne des pressions recommandées.

Profil pneu surgonflé et sous-gonflé

 

La consommation de carburant

Pour compenser un pneu sous gonflé, la moto aura besoin de plus d'énergie pour avancer. Rouler avec des pneus sous gonflés entraîne une consommation de carburant d'environ 10% supplémentaires du à la surface de contact élargie.

 

Avec quoi faire sa pression de pneu moto ?

Gonfleur électrique pour pneu moto

La pression d'un pneu peut être réalisée avec plusieurs outils, tels qu'un compresseur avec manomètre ou une pompe manuelle (pour les plus courageux). Vous pouvez également passer en station essence, il y a la plupart du temps un système permettant de gonfler ses pneus sur place.

Si vous ne voulez pas vous embêter, sachant que nous sommes en 2023, quasiment toutes les nouvelles motos sont équipées de prises 12V, vous pouvez acheter un petit compresseur électrique qui se branche directement dessus, simple et efficace. A savoir que si votre moto n'a pas de prise 12V c'est un accessoire peu onéreux et très facile à installer sur votre guidon. Un conseil cependant, faites-le moteur allumé, au risque de décharger la batterie.Sinon et encore plus ergonomique, vous pouvez opter pour un compresseur portable avec batterie rechargeable. De plus les petits compresseurs sont généralement équipés de manomètres, ce qui vous permet de vérifier votre pression en temps réel.

Comment savoir quelle pression mettre dans ses pneus ?

Les conditions d'utilisation

Il est important de savoir que la pression d’un pneu varie en fonction de sa taille mais aussi de son type et son usage (off-road, sport, touring...).

La pression ne sera pas la même si l’on roule sur piste, sur route ou sur autoroute, mais aussi seul ou en duo, à vide ou avec des bagages. Si vous embarquez un passager, rajoutez 0,2 bar de pression dans le pneu arrière. De même en cas de gros chargement.

Enfin, le type de conduite a une influence majeure : les enchaînements accélération rapide et freinage usent les pneus plus rapidement, d'où l'importance d'adapter la pression à son environnement et son style de conduite.

 

Où trouver la pression idéale pour ses pneus moto ?

La pression recommandée pour votre modèle de deux-roues est indiquée par le constructeur de votre machine dans son manuel d'utilisation. Parfois, les pressions maximales autorisées pour votre pneu sont indiquées sur le flanc de celui-ci. Vous pouvez également retrouver cette pression directement sur le site du manufacturier pour certains, ou sur Google tout simplement.

Pour rappel la pression peut s'exprimer en grammes, Bar ou Psi. Vous trouverez le plus souvent les indications Bar ou Psi sur votre manomètre ou celui de la station essence.

1 Bar = 14,5 Psi

Pression maximale sur le flanc d'un pneu moto

Quelques exemples de pressions :

Pressions à titre indicatif à faire à froid pour un scooter ou une 125, une moyenne cylindrée (600cc) et une grosse cylindrée (1000cc ou plus).

  • Environ 2 Bars à l'avant et 2,2 Bars à l'arrière pour un scooter ou une 125cc
  • Environ 2,2 Bars à l'avant et 2,4 Bars à l'arrière pour une moyenne cylindrée
  • Environ 2,5 Bars à l'avant et 2,7 Bars à l'arrière pour une grosse cylindrée

Ps: Comme dit plus haut, ces valeurs sont données à titre indicatif. Pour avoir la meilleure pression possible pour votre machine, le mieux est encore de suivre les préconisations constructeur et de mettre la pression indiquée dans votre manuel d'utilisation.

 

Avant/ Arrière, pourquoi c'est différent ?

La structure des pneus avant est totalement différente de celle du pneu arrière de votre moto.

La structure du pneu avant est conçu pour résister principalement aux freinages, alors que celle du pneu arrière est conçue pour résister aux efforts d'accélération. De même, le pneu arrière est fréquemment composé de 2 voir 3 gommes différentes plus ou moins dures en fonction du caractère sportif de celui-ci, tandis que le pneu avant n'en compte qu'une ou 2 maximum.

Structure d'un pneu michelin road 6

Strcuture du pneu Michelin Road 6. Source image: Michelin.fr

En règle générale il est mieux de privilégier la même monte de pneu à l'avant et l'arrière de votre machine. Toutefois vous pouvez monter des marques différentes mais vous devez respecter quelques règles importantes :

  • Les deux pneus doivent avoir impérativement la même forme (rond ou V)
  • Le pneu avant ne doit jamais être plus dur que le pneu arrière
  • Les pneus doivent avoir impérativement la même structure (radial, diagonal)

 

Comment faire la pression des pneus d'une moto ?

La méthode pour faire correctement sa pression

Il est fortement recommandé de réaliser la pression de vos pneus à froid car c'est une valeur fixe. A chaud, la chaleur modifie la pression interne du pneu et à tendance à l'augmenter. Vous pouvez faire votre pression moto inclinée ou droite, peu importe. Pour cela, rien de plus simple:

  • Dévisser vos bouchons de valve
  • Utilisez simplement votre manomètre et refermez son encoche sur la valve du pneu. Si vous entendez toujours un bruit d'air qui s'échappe, c'est que l'encoche n'est pas bien racordée à la valve. Il faut déclipser et reclipser votre tuyau de gonflage dans ces cas-là.
  • Vous n'avez plus qu'à lire la pression indiquée par votre manomètre et gonfler ou dégonfler en conséquence votre pneu.

Tout savoir sur la pression des pneus moto

Pression à chaud, qu'est-ce que ça change ?

Une fois le pneu chaud, il atteint une certaine température. Qui dit hausse de la température dit hausse de la pression interne. C'est pour cela que si vous vérifiez votre pression à chaud, il faut rajouter en moyenne 0,3 Bars par rapport à la donnée constructeur.

C'est-à-dire que pour une pression théorique de 2,5 Bars, si vous la faite à chaud, vous devez gonfler votre pneu à 2,8 Bars. En refroidissant, la pression tombera ainsi à 2,5 Bars.

 

Quand et comment faire la pression de ses pneus moto en fonction de son utilisation ?

Sur route

En règle générale, il est conseillé de vérifier régulièrement la pression de ses pneus de moto tous les 15 jours ou 1000 km. A contrario, si votre moto est plus souvent stockée au garage et qu'elle sort de manière épisodique, il est plus judicieux de vérifier la pression des pneus à chaque utilisation et idéalement à froid !

 

Sur piste

pneu moto piste

La pression des pneus piste est totalement différente de la pression des pneus sur route. En règle générale, la pression d'une moto sur piste sera plus faible que sur route. Il est conseillé de surveiller votre pression avant chaque session pour un maximum de sécurité et de performance.

A titre d'exemple, il faut compter sur piste :

Pneu avant : 2,1 Bars
Pneu arrière : 1,9 Bars

Pourquoi une pression aussi faible sur circuit ? C'est très simple, l'usage de votre machine sur circuit va solliciter énormément vos pneus contrairement à un usage route classique. Cette sollicitation va se déclarer lors des phases d'accélérations, de la prise d'angle et des freinages. Avant de démarrer les premiers tours de chauffe sur circuit, le fait de dégonfler ses pneus aux pressions indiquées un peu plus haut permet de faire chauffer la carcasse du pneu plus facilement. (Laisser sa moto en plein soleil pendant quelques heures ne changera pas vraiment la valeur de la pression, il faut rouler pour ça ! )

Ainsi, avant de vous élancer sur les tours de chauffe, vos pneus sous gonflés (2,1 et 1,9 Bars) vont rapidement chauffer (encore plus que sur la route) et, ce réchauffement se traduisant par une augmentation de la pression à l'intérieur du pneu, vous allez ainsi vite vous retrouvez avec des pressions adaptées pour la piste après 1 à 2 tours de chauffe.

Si vous voulez éviter de perdre ces 2 premiers tours de chauffe et pouvoir attaquer (quasi) directement durant vos sessions piste, vous pouvez également investir dans des couvertures chauffantes: elles conservent les pneus à température idéale pour commencer votre session piste dans les meilleures conditions possibles.

 

Pour de l'off-road

pneu off-road

En règle générale la pression pour des pneus Off-Road est plus basse que pour la route. Cela présente plusieurs avantages mais aussi des inconvénients :

Avantages Inconvénients
  • Plus la pression est basse est meilleure est la motricité car la surface de contact avec le sol est plus grande
  • La moto rebondi moins sur les cailloux, ce qui est très désagréable, fatiguant et peu être dangereux
  • Plus le risque de crever est grand
  • Le pneu s'use plus vite
  • Plus de chance de déformer sa jante
  • Plus de risque de déjanter sa roue

 

Le choix de la pression pour vos pneus Off-Road ne dépend ainsi que de vous, de votre maîtrise et de vos connaissances.

Plusieurs paramètres vont jouer sur la pression recommandée dans votre utilisation :

  • Le type de votre moto (moto lourde ou légère)
  • Moto avec bagages ou sans bagages
  • La durée de vos sessions
  • Le type de pneu

Il n y'a pas de bons ou mauvais choix. C'est à vous de trouver la pression idéale qui permettra d'éliminer les rebonds, d'avoir une meilleure motricité tout en échappant aux risques de crevaisons, d'usure prématurée et de déjanter, et tout ça suivant le type de votre moto, son poids, votre équipement, le terrain face à vous et votre durée de l'Off-Road.

Quelques exemples de pressions pour un BMW 800 GS :

  • Petites routes et routes avec quelques graviers : 2 Bars
  • Petites pistes plus techniques : 1,7 Bars
  • Dans le sable (désert sans cailloux) : entre 1,4 et 1,7 Bars

 

Nous espérons que ce petit guide pour la pression des pneus vous sera utile. Et si vous vous demandez quel pneu acheter en 2023, vous pouvez consulter notre top des meilleurs pneus routiers du moment pour vous faire une idée ;).

2 commentaires

    1. Bonjour,

      En effet il peut être judicieux de faire son gonflage à l'azote : c'est un gaz qui s'évapore 3 fois moins vite que l'air ambiant et permet ainsi de réduire le risque de sous-gonflage et les fréquences de vérification de vos pressions.
      Mais faire sa pression à l'azote est plus contraignant : il peut être difficile de trouver des bonbonnes d'azote en station-service, et contrairement à l'air ambiant sous-pression, ce gaz est payant (comptez environ une dizaine d'euros pour remplir les 2 pneus)
      C'est à vous de juger 😉

      Sportivement,
      L'équipe La Bécanerie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
storechevron-upchevron-downmenu-circle