Entretien moto : le check-up de printemps

28 février 2019 • À la une, Actualités moto et 50cc, Conseils

Entretien moto, le check-up de printemps après l'hivernage

On the road again ! Le soleil a fait son retour et ça sent bon le Printemps pour les motards…

En effet, le climat hostile de l’hiver en avait découragé plus d’un, et vous aviez raisonnablement remisé la moto pour quelques temps.

> A (re)lire : Comment réaliser correctement l’hivernage de votre moto

Vous êtes pressé de remonter en selle après plusieurs semaines – voire mois – d’abstinence. Mais attention à ne pas confondre vitesse et précipitation ! Après une longue immobilisation, vous devez effectuer quelques vérifications simples sur votre moto, pour reprendre la route en toute sécurité.

Passons donc en revue ensemble les éléments critiques qui nécessitent une inspection.

La maintenance à réaliser après l’immobilisation de la moto

Si vous avez bien suivi nos conseils au moment de l’hivernage, vous ne devriez pas rencontrer de problème majeur.

Nous allons vous guider pas à pas pour réaliser un check-up facile et indispensable avant de remonter sur la moto. Pas besoin d’avoir une grande expérience en mécanique pour ces manipulations. Tous les débutants pourront s’en sortir avec quelques outils de base.

Système d’alimentation et carburant

check up de printemps moto - l'essence

Si l’essence dans votre réservoir est trop vieille, changez-la !

Il est recommandé de stocker sa moto avec le réservoir plein afin d’éviter la rouille. Cependant, il faut savoir qu’avec le temps, la composition du carburant s’altère, tout comme ses propriétés chimiques. L’ajout d’un additif adapté au moment du remisage permet de protéger le système d’alimentation de ces modifications.

Cependant, au-delà d’une certaine durée (cela dépend des carburants utilisés), l’essence devient plus visqueuse. Ainsi, elle risque de provoquer une obstruction du système d’alimentation. Problème d’autant plus important sur les motos à carburateurs, il peut également provoquer des dégâts sur les motos à injection.

Si la moto n’a pas roulé depuis plus de 6 mois, nous recommandons vivement de vidanger le réservoir et refaire le plein. Si malgré ça vous constatez un fonctionnement anormal, consultez un mécanicien.

La batterie

Retirer et installer une batterie moto

Ca ne démarre pas du 1er coup ? Une petite charge est sans doute nécessaire.

Si vous possédez un « chargeur intelligent », vous avez pu laisser votre batterie branchée durant toute la durée de l’hivernage. Sans l’abîmer, ce type de chargeur maintient la batterie à son niveau optimal en surveillant le taux de charge automatiquement.

> A (re)lire : Comment recharger une batterie de moto ? (tuto n°2 de notre dossier spécial sur les batteries)

Cependant, si la batterie n’était pas branchée, après une longue période d’inactivité, elle peut être « à plat ». Pas de panique, il suffit de la mettre en charge et tout rentrera dans l’ordre. Si la moto ne démarre toujours pas, vous devrez probablement remplacer la batterie.

Le filtre à air

Entretien moto - nettoyer son filtre à air

Vous pouvez épousseter ou rincer votre filtre à air s’il n’est pas trop sale.

Il s’agit de l’opération la plus « technique » mais non moins importante. Vous devez atteindre et démonter le filtre à air de votre moto afin de vérifier sa propreté et son état général.

Il arrive parfois que de petits rongeurs aient la facheuse idée de construire leurs nids dans les boîtes à air. Par ailleurs, de la poussière et des saletés peuvent s’être accumulées pendant l’hiver. Nettoyez le filtre à air et remplacez-le s’il semble vraiment trop sale.

La lubrification

Entretien moto, vérification des niveaux

Le liquide de frein doit être jaune clair. S’il a viré au marron, il faut le changer.

Vérifiez bien le niveau de l’ensemble des liquides de votre moto. Cela commence par l’huile moteur, puis le liquide de frein et enfin le liquide de refroidissement.

L’huile moteur usagée contient des composants abrasifs. C’est pourquoi nous vous recommandons de la remplacer si la dernière vidange remonte à plus d’un an. Inspectez la couleur du liquide de frein. S’il est trop foncé, alors c’est qu’il est bon à changer !

A (re)lire : Comment réaliser facilement sa vidange moto ?

Les freins

check up de printemps moto - les freins

Vérifiez l’usure des plaquettes à l’avant et à l’arrière en évaluant leur épaisseur.

Pour vérifier le bon fonctionnement des freins, testez le levier et appuyez sur la pédale de frein arrière. Vous devez sentir une pression ferme. A l’étape de la lubrification, vous avez bien vérifié le niveau et la couleur du liquide de frein. Donc il ne vous reste qu’à inspecter vos plaquettes.

Prenez une lampe de poche et regardez attentivement vos étriers de frein avant et arrière pour évaluer l’épaisseur de vos plaquettes de frein. La plupart des plaquettes possèdent des entailles comme indicateur d’usure. Si vous ne voyez plus les entailles, elles sont probablement très usées. En cas de doute, n’hésitez pas et faites-les changer.

Le kit chaîne

Entretien kit chaîne moto - graisser sa chaîne

Une chaîne bien graissée ne rouille pas.

Si votre moto possède une transmission par chaîne, il va falloir lui donner un petit coup de frais. Commencez par vérifier la tension de la chaîne et la présence éventuelle de points durs.

Si la chaîne a été graissée avant le stockage, il ne devrait pas y avoir de rouille et un léger graissage supplémentaire suffira. Si vous constatez des points de rouille, nettoyez bien la chaîne et lubrifiez-la. A votre retour, alors que la chaîne est chaude, graissez-la de nouveau.

> A (re)lire : Comment entretenir son kit chaîne pour le changer moins souvent ?

Les pneus

Maintenance moto de printemps : vérification des pneus

N’oubliez pas de vérifier la pression de vos pneus !

Seuls contact avec la route, vous devez prendre grand soin de vos pneus. En effet, une pression trop faible (ou trop haute) ainsi qu’une usure irrégulière affectent directement votre tenue de route et le comportement de la moto.  Alors assurez-vous de refaire la pression correcte des pneus avant de partir en balade !

Inspectez également de près les flancs et la bande de roulement. Si vous détectez une usure particulière, des craquellements ou des signes de pourriture, chaussez des pneus neufs.

Les feux et les câbles

Maintenance moto, vérification des phares et des câbles

Testez tous les feux et jetez un oeil aux câbles.

Enfin, maintenant que votre batterie fonctionne ainsi que l’ensemble des éléments vitaux, on passe à la dernière étape. Elle devrait d’ailleurs vous rappeler l’épreuve du plateau lors du passage de votre permis moto.

Assurez-vous simplement que tous les feux sont propres et en état de marche. N’oubliez pas de tester les feux stop avant et arrière, les clignotants, les anti-brouillards si vous en avez, etc.

Inspectez les câbles d’accélérateur, d’embrayage et de frein. Ils ne doivent pas présenter de signe d’usure, de frottement ou de coupure (gare aux rongeurs là aussi !). Vérifiez le bon retour de la poignée de gaz et la garde des leviers.

Profitez également de cette inspection générale pour graisser au WD40 les mécanismes des repose-pieds, des commandes de frein et d’embrayage ainsi que la béquille. Sans oublier les serrures et le mécanisme d’ouverture de la selle.

Vous voilà avec une moto comme neuve, prête à reprendre la route !

Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir la partie 2 de ce check-up de Printemps ;)

Infographie : entretien moto après l’hivernage

Pour terminer, on récapitule tout en image !

Entretien moto : maintenance de printemps

Infographie sur l’entretien d’une moto après une période d’hivernage

> Il est temps de passer à la partie 2 : le réveil du motard !


One Response to Entretien moto : le check-up de printemps

  1. […] l’article Check-up de Printemps partie 1, nous avons souhaité vous accompagner dans la vérification de votre moto à la sortie de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »