Logo La Bécanerie

Tests, essais et comparatifs

Guides d'achatTests produitVoir tout
Nouveau
Top 15 des meilleures motos pour faire un roadtrip en 2024Lire l’article
À la une
Frein à disque ou V-brake ?Lire l’article
Nouveau
Les motos hybrides : l'avenir des deux-roues ?Lire l’article
À la une
Découvrez le pilote motoGP Fabio QuartararoLire l’article
Nouveau
Comment transformer une enduro en supermotard ?Lire l’article
À la une
Tuto méca : la vidange moto facileLire l’article
Nouveau
Quels équipements moto acheter pour rouler l'hiver ?Lire l’article
À la une
Comment nettoyer et entretenir son équipement de moto ?Lire l’article

Évènements

CoursesVoir tout
Nouveau
VTT: le calendrier de la coupe du monde 2024Lire l’article
À la une
A la découverte du Tourist Trophy de l'île de ManLire l’article
Nouveau
Red Bull: d'une boisson énergisante au MotoGPLire l’article
À la une
7 applications pour un roadtrip moto réussiLire l’article
Menu
Logo La Bécanerie
Bons Plans Moto
Accueil » Tout savoir sur le Superbike: infos et réglement

Tout savoir sur le Superbike: infos et réglement

Tout savoir sur le Superbike
09/06/23
Aucun commentaire

Le Superbike est un Championnat du Monde, qui se décline au niveau national. Différente du MotoGP, le Superbike repose sur des machines dérivées des modèles sportifs de série. On vous dit tout sur la catégorie dans cet article.

Et pour vos journées roulage, n'hésitez pas à faire un tour du côté de notre sélection piste sur la boutique :

Sélection de pièces et équipements pour piste La Bécanerie

 

L'histoire du Superbike

La première course de "Superbike Production", comme on l'appelait à l'époque, a eu lieu en 1973, organisée en parallèle des courses à Laguna Seca, en Californie. La nouvelle catégorie a acquis une reconnaissance aux Etats-Unis en 1976. Les motos qui ont concouru sont la Honda CB750F, la Suzuki GS1000 et la Kawasaki KZ1000.

Il faut attendre 1988 pour que le Championnat du Monde Superbike voit le jour. Il compte neuf épreuves (six en Europe, deux en Océanie et une en Asie), dont la première a eu lieu sur le circuit de Donington, en Grande-Bretagne. Sont présents Honda, Yamaha, Kawasaki, Ducati, Suzuki et Bimota (constructeur italien). Davide Tardozzi, aujourd'hui membre de l'équipe Ducati en MotoGP, est le premier vainqueur de la discipline, alors que le titre a été remporté par Fred Merkel.

Superbike 1989 à Donington

Source : Wikimedia Common

 

Quelle est la différence entre le MotoGP et le Superbike ?

Bien que les deux disciplines soient des Championnats du Monde, gérées par l'entreprise Dorna, il existe des différences entre le MotoGP et le Superbike.

Le point le plus important concerne la moto. En MotoGP, les constructeurs développent des prototypes spécialement destinés aux courses de Grand Prix, alors que le Superbike utilise des motos basées sur des modèles de production. Aussi, le prix maximum qu’un modèle de série peut atteindre pour être admis en Championnat du Monde est passé de 40 000 euros à 43 990 euros.

En terme de performance, les machines de MotoGp sont plus rapides au tour et en vitesse de pointe que les motos du Superbike. Si on prend comme point de comparaison la pole position réalisée à Assen (Pays Bas) en 2022 : Toprak Razgatlioglu (Yamaha) engagé en Superbike a signé la pole en 1’32"934, tandis que Francesco Bagnaia en MotoGP (Ducati) l'a obtenue en 1’31"504.

 

Quelles sont les contraintes réglementaires en Superbike ?

Un point important du règlement Superbike concerne les modèles présents sur la grille. Etant donné que ce ne sont que des motos issues de la série, pour qu'un constructeur puisse homologuer une moto pour cette course, il doit l'avoir produit à 2000 exemplaires minimum.

Le règlement technique impose des régimes moteurs aux différents constructeurs comme suit :

  • La BMW M1000RR est limitée à 15 500 tours/min
  • La Ducati Panigale V4 R est limitée à 16 100 tours/min
  • La Honda CBR1000RR-R est limitée à 15 600 tours/min
  • La Kawasaki Ninja ZX-10RR est limité à 14 600 tours/min
  • La Yamaha YZF-R1 est limitée à 14 950 tours/min

Ces limitations servent à égaliser les performances entre les différentes machines du plateau. Ce régime moteur n'est pas fixe sur l'ensemble de la saison puisse qu'il peut être révisé tous les trois week-ends de course, à la condition qu'il en reste au moins trois à courir durant la saison.

Pirelli est l'unique manufacturier pneumatique du Championnat du Monde Superbike. L'entreprise cino-italienne fournit 24 pneus à chaque pilote sur l'ensemble du week-end de course.

L'âge minimum pour les participants à une course du Championnat du Monde Superbike est fixé à 18 ans, alors que l'âge maximum est de 50 ans.

Déroulement week-end WSBK

Source : WorldSBK.com

 

Quelle est la puissance des motos Superbike ?

La puissance des Superbikes est d'environ 230 chevaux. Le poids des motos doit être de minimum 168 kg pour des vitesse maxi allant jusqu’à 330 km/h !

 

Quelle est la cylindrée des motos Superbike ?

Le règlement autorise des cylindrées comprises entre 600cc et 1200cc, en fonction du nombre de cylindres :

  • Au-dessus de 600cc et jusqu’à 1000cc pour les 4 cylindres
  • Au-dessus de 750cc et jusqu’à 1000cc pour les 3 cylindres
  • Au-dessus de 850cc et jusqu’à 1200cc pour les bicylindres

Dans les faits, les constructeurs engagent leurs machines de série les plus performantes : il s'agit pour la majorité de 4 cylindres de 1000cc.

Moto Kawasaki WSBK 2018

 

FSBK ? WSBK ? Qu'est-ce que ca veut dire ?

Le WSBK, pour World Superbike, est le Championnat du Monde de la discipline. Mais cette catégorie se décline au niveau national. Les plus connus sont le championnat américain, l'AMA (American Motorcyclist Association) Superbike Championship, le British Superbike (BSB) et le Championnat de France de Superbike (FSBK).

Il existe également des championnats au Japon, en Australie, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Afrique du Sud, au Canada ou en Nouvelle-Zélande.

 

Le Championnat de France Superbike

Le Championnat de France Superbike, anciennement appelé Championnat de France Open, a été créé en 1981 par l'ancien Président de la FFM Benjamin Savoye. L'objectif était de regrouper les Championnats de France Inters et Nationaux. Dans les débuts du championnat français, les catégories en piste étaient la 125, la 250, la 500 et la Side-Cars, qui est la seule discipline présente depuis le premier jour. Ce n'est qu'en 1988 que la catégorie Superbike fait son apparition.

Marc Fontan est le premier Champion de France 500cc, Thierry Crine le premier de la catégorie Superbike.

France Superbike LeMans 2023

FSBK, Le Mans, 2023. Source : Fsbk.fr

 

Quels sont les constructeurs engagés au WSBK ?

Pour la saison 2023, il y a cinq constructeurs sur la grille :

  • BMW, qui engage la M1000RR
  • Ducati, avec la Panigale V4 R
  • Honda et la CBR1000RR-R
  • Kawasaki, qui fait courir la Ninja ZX-10RR
  • Yamaha, qui engage la YZF-R1

Parmi les constructeurs absents, on note Aprilia, qui a quitté la discipline en 2015, Suzuki, qui a arrêté le Superbike en 2015 et MV Agusta, qui a mis fin à sa présence fin 2018.

 

Grands Prix Superbike : comment ça se passe ?

Le Superbike ne se déplace pas seul sur les circuits lors des week-end de compétition. Comme le MotoGP avec le Moto2 et le Moto3, deux autres catégories courent avec le Superbike : le World Supersport (réservée à des machines de moyenne cylindrée) et le World Supersport 300 (avec des sportives encore plus légères).

 

Combien de Grands Prix Superbike en une saison ?

Le nombre de Grand Prix du Championnat du Monde Superbike diffère en fonction des saisons. En 2023, il y a 12 week-ends de course : 9 en Europe et une en Asie, une en Océanie et une en Amérique du Sud.

 

Comment se déroule un week-end de Superbike ?

Le week-end d'un Grand Prix Superbike se déroule entre vendredi et dimanche. Le vendredi est consacré aux essais libres, avec deux séances de 50 minutes.

Depuis 2020, le samedi matin voit se dérouler une dernière séance d'essai libre puis une séance de qualification qui va déterminer l'ordre sur la grille de départ de la première course du week-end ayant lieu le samedi après-midi.

Le dimanche matin, à la manière du MotoGP, une course sprint de dix tours à lieux, appelée la Superpole, donnant la moitié des points du barème standard aux 10 premiers pilotes et déterminant la grille de départ de la deuxième course du week-end ayant lieu l'après-midi.

Alvaro Bautista Misano 2023

Alvaro Bautista, Aruba.it Racing, Misano 2023. Source : WorldSBK.com

 

Comment marchent les points en Superbike ?

Pour la première et la seconde course, les points sont attribués du vainqueur de la course jusqu'à la 15e place selon le barème qui suit :

  1. 25 points
  2. 20 points
  3. 16 points
  4. 13 points
  5. 11 points
  6. 10 points
  7. 9 points
  8. 8 points
  9. 7 ponts
  10. 6 points
  11. 5 points
  12. 4 points
  13. 3 points
  14. 2 points
  15. 1 point

Pour la course Superpole, les points sont attribués du vainqueur jusqu'au pilote classé en 9e position, selon le barème suivant :

  1. 12 points
  2. 9 points
  3. 7 points
  4. 6 points
  5. 5 points
  6. 4 points
  7. 3 points
  8. 2 points
  9. 1 point

Les pilotes faisant la pole position et signant le meilleur tour de chacune des courses ne marquant pas de points supplémentaires.

Les titres de Champions du Monde Superbike

Chaque saison, trois titres sont attribués :

  • Champion du Monde des pilotes, qui est attribué à celui qui a le plus grand nombre de points durant la saison.
  • Champion du Monde des équipes, qui prend en compte le résultat des deux pilotes et des remplaçants.
  • Champion du Monde des constructeurs, où seul le meilleur résultat du pilote de la marque est pris en compte.

 

Palmarès du Superbike

Les pilotes Champions du Monde Superbike

  • 1988 : Fred Merkel
  • 1989 : Fred Merkel
  • 1990 : Raymond Roche
  • 1991 : Doug Polen
  • 1992 : Doug Polen
  • 1993 : Scott Russell
  • 1994 : Carl Fogarty
  • 1995 : Carl Fogarty
  • 1996 : Troy Corser
  • 1997 : John Kocinski
  • 1998 : Carl Fogarty
  • 1999 : Carl Fogarty
  • 2000 : Colin Edwards
  • 2001 : Troy Bayliss
  • 2002 : Colin Edwards
  • 2003 : Neil Hodgson
  • 2004 : James Toseland
  • 2005 : Troy Corser
  • 2006 : Troy Bayliss
  • 2007 : James Toseland
  • 2008 : Troy Bayliss
  • 2009 : Ben Spies
  • 2010 : Max Biaggi
  • 2011 : Carlos Checa
  • 2012 : Max Biaggi
  • 2013 : Tom Sykes
  • 2014 : Sylvain Guintoli
  • 2015 : Jonathan Rea
  • 2016 : Jonathan Rea
  • 2017 : Jonathan Rea
  • 2018 : Jonathan Rea
  • 2019 : Jonathan Rea
  • 2020 : Jonathan Rea
  • 2021 : Toprak Razgatlioglu
  • 2022 : Alvaro Bautista

Les équipes Championnes du Monde Superbike

  • 2011 : Yamaha WSBK Team
  • 2012 : Aprilia Racing Team
  • 2013 : Aprilia Racing Team
  • 2014 : Aprilia Racing Team
  • 2015 : Kawasaki Racing Team
  • 2016 : Kawasaki Racing Team
  • 2017 : Kawasaki Racing Team
  • 2018 : Kawasaki Racing Team WorldSBK
  • 2019 : Kawasaki Racing Team WorldSBK
  • 2020 : Aruba.it Racing - Ducati
  • 2021 : Pata Yamaha with Brixx WorldSBK
  • 2022 : Aruba.it Racing - Ducati

Les constructeurs Champions du Monde Superbike

  • 1988 : Honda
  • 1989 : Honda
  • 1990 : Honda
  • 1991 : Ducati
  • 1992 : Ducati
  • 1993 : Ducati
  • 1994 : Ducati
  • 1995 : Ducati
  • 1996 : Ducati
  • 1997 : Honda
  • 1998 : Ducati
  • 1999 : Ducati
  • 2000 : Ducati
  • 2001 : Ducati
  • 2002 : Ducati
  • 2003 : Ducati
  • 2004 : Ducati
  • 2005 : Suzuki
  • 2006 : Ducati
  • 2007 : Yamaha
  • 2008 : Ducati
  • 2009 : Ducati
  • 2010 : Aprilia
  • 2011 : Ducati
  • 2012 : Aprilia
  • 2013 : Aprilia
  • 2014 : Aprilia
  • 2015 : Kawasaki
  • 2016 : Kawasaki
  • 2017 : Kawasaki
  • 2018 : Kawasaki
  • 2019 : Kawasaki
  • 2020 : Kawasaki
  • 2021 : Yamaha
  • 2022 : Ducati
Sélection de pièces et équipements pour piste La Bécanerie
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
storechevron-upchevron-downmenu-circle