Test de l’interphone Cellularline Shape

13 juillet 2018 • Essais

Cellularline Shape, un intercom design et ergonomique

Test de l'interphone Cellularline Shape

Cet intercom Shape de Cellularline pourrait devenir indispensable pour les motards. Derrière son aspect design, il permet d’écouter les instructions vocales d’un GPS, de la musique ou encore de discuter avec un passager.

Compatible avec tous les casques, sa simplicité d’utilisation vous facilitera les manipulations même au guidon de votre moto.

Deux types de micros livrés avec l'interphone Cellularline ShapeContenu et installation

L’installation de l’intercom Cellularline est facile et rapide. Elle nécessite seulement de démonter les mousses des joues afin de coller des patchs velcro destinés à accueillir hauts-parleurs et micro. Le velcro permet de repositionner les éléments afin d’obtenir un réglage optimal.

L’intercom Shape propose deux types de micros. L’un, destiné aux casques intégraux, se fixe sur un patch Velcro. Quant à l’autre, il dispose d’une tige pour s’adapter aux casques jet.

Le module intercom lui-même peut se coller directement sur le casque. Ou bien être installé sur un support « pince » qui offre l’avantage de pouvoir l’utiliser sur différents casques. Enfin, la prise mini USB servant à recharger l’appareil se glisse aisément sous les mousses.

Utilisation simplissime

L’appareil dispose de trois boutons extrêmement faciles à manipuler, même avec des gants hiver épais.

Le bouton central sert d’interrupteur pour allumer ou éteindre l’intercom. Mais également pour l’appairer à un autre appareil bluetooth (téléphone, GPS ou intercom). Ce bouton permet aussi d’activer l’utilisation des commandes vocales de votre smartphone. Enfin, il sert aussi à raccrocher, rappeler le dernier numéro ou mettre la musique en pause.

Les deux autres touches autorisent le changement de musique, le réglage du volume ou le partage de la musique avec un autre intercom. Les différentes fonctions utilisent un système simple d’appui plus ou moins long. Un signal sonore vient alors confirmer la prise en compte de la commande.

Enfin en cas d’appel, pas de manipulation nécessaire. Un simple « allô » permet de prendre la communication, mettant la musique en pause si besoin.

Utilisation simple de l'interphone Cellularline Shape

Retour d’expérience sur l’interphone Cellularline Shape

En mode duo

L’appairage avec un autre intercom se fait rapidement. De plus, le Cellularline Shape communique avec n’importe quelle marque d’intercom grâce à la technologie « Anycom ». La qualité sonore est bonne et l’on s’entend distinctement. En duo, c’est toujours agréable de pouvoir communiquer avec son « sac de sable » pour le prévenir des accélérations soudaines lorsque l’on double.

Par contre, le Cellularline Shape n’a qu’une portée de 10 mètres environ. Plus que suffisant pour discuter avec un passager, ça devient nettement insuffisant pour discuter avec d’autres motos.

En mode solo

En utilisation téléphone le son est parfaitement clair. Ce n’est qu’à 130km/h en roadster que l’on commence à avoir des difficultés à entendre. Cependant, le correspondant entendait toujours très bien de son côté.

Retour d'expérience sur l'interphone Cellularline ShapeNiveau Podcast, musique et GPS, là encore il n’y a rien à dire sur la qualité du son. Même s’il nécessite d’être monté légèrement à haute vitesse. Annoncé IP67 (étanche à l’eau et à la poussière), il a confirmé sa résistance après une bonne averse !

L’autonomie annoncée de la batterie de 12 heures semble respectée. En effet, le Cellularline Shape n’a pas nécessité de charge pendant 3 semaines malgré une utilisation variée et de longues périodes de veille. La recharge se fait comme prévu en 3 heures environ.

Bon rapport qualité/prix pour un usage solo

En conclusion, le Cellularline Shape est un intercom à un prix abordable idéal pour une utilisation principalement solo (téléphone, GPS, musique) ou avec un passager. La qualité sonore ainsi que sa falicité d’utilisation lui confèrent un bon rapport qualité/prix.

La seule raison qui pourrait vous pousser à choisir un autre intercom est la possibilité de communiquer de moto à moto.

Merci à Patrick pour ses retours !

©Photos La Bécanerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »