Logo La Bécanerie

Tests, essais et comparatifs

Guides d'achatTests produitVoir tout
Nouveau
Top 10 des meilleurs maxi-scooters en 2024Lire l’article
À la une
Frein à disque ou V-brake ?Lire l’article
Nouveau
Salon du 2 roues de Lyon : que retenir de l'édition 2024 ?Lire l’article
À la une
Découvrez le pilote motoGP Fabio QuartararoLire l’article
Nouveau
Comment transformer une enduro en supermotard ?Lire l’article
À la une
Tuto méca : la vidange moto facileLire l’article
Nouveau
10 Tips pour rouler plus en sécurité à motoLire l’article
À la une
Comment nettoyer et entretenir son équipement de moto ?Lire l’article

Évènements

CoursesVoir tout
Nouveau
VTT: le calendrier de la coupe du monde 2024Lire l’article
À la une
A la découverte du Tourist Trophy de l'île de ManLire l’article
Nouveau
Red Bull: d'une boisson énergisante au MotoGPLire l’article
À la une
7 applications pour un roadtrip moto réussiLire l’article
Menu
Logo La Bécanerie
Bons Plans 2 Roues
Accueil » Les marques de moto : à qui appartient quoi ?

Les marques de moto : à qui appartient quoi ?

logos marques moto
16/11/23
Aucun commentaire

L'industrie moto compte de nombreux acteurs. Entre ceux qui ont choisi de tout miser sur leur propre marque et ceux qui se sont diversifiés en reprenant d'autres concurrents, de l'Amérique à l'Asie en passant par l'Europe, voici le tour du paysage deux-roues.

 

Les marques européennes

L'Europe est le berceau de nombreux constructeurs. Il existe deux grands groupes motos au milieu des différentes marques du Vieux Continent.

 

Pierer Mobility

groupe Pierer Mobility

Pierer Mobility est un groupe créé en 1992 par Stefan Pierer et son entreprise Cross Industries. Cette même année, l'entrepreneur autrichien reprend la division motos de KTM, marque fondée en 1934 par Johann Trunkenpolz avant l'arrivée au capital en 1953 de Ernst Kronreif. À ce moment, KTM est endetté et l'entreprise est divisée en quatre entités.
Le groupe est également composé de Husqvarna (qui a rejoint le giron de Stefan Pierer en 2013 après avoir été détenu respectivement par Cagiva en 1987, avant de devenir une partie intégrante de MV Agusta, puis par BMW Motorrad en 2007 pour 93 millions d'euros et enfin par Pierer Mobility) ainsi que de GASGAS, créé en 1985 et anciennement détenu par le Groupe Torrot, après la fusion avec Ossa.
La dernière marque à avoir rejoint Pierer Mobility est MV Agusta. En novembre 2022, le groupe autrichien reprend 25,1% de la marque italienne, qui a vu le jour durant l'après-guerre, par le biais d'une augmentation de capital. Cette dernière va profiter du réseau de ventes de KTM pour distribuer ses machines. MV Agusta détient toujours Cagiva.

 

Piaggio

Groupe Piaggio

Piaggio & CO S.p.A. est fondé en 1882 par Rinaldo Piaggio. Outre la marque éponyme, le groupe italien détient Aprilia, fondé après la Seconde Guerre Mondiale, depuis 2004. Autre marque phare du groupe, Vespa, créé en 1946 par le fils du fondateur de la marque Enrico, tient son succès sur son modèle unique de scooter, qui a su se réinventer au fil des décennies.
Le groupe est également composé de Gilera, fondée en 1909 par Giuseppe Gilera et intégré au groupe en 1969, Derbi, qui a vu le jour en 1922 grâce à Simeó Rabasa i Singla, avant que le leader du segment des petites cylindrées soit absorbé en 2001, ainsi que Moto Guzzi, entreprise créée en 1921 et qui est devenue une partie intégrante du groupe en 2004. Deux marques détenues par le groupe ont disparu, à savoir Scarabeo et Laverda.

 

Les marques européennes appartenant à un constructeur automobile

marques européennes groupe automobile

Ducati est l'une des seules marques à être détenues par un constructeur automobile. Le groupe Volkswagen a racheté la marque italienne pour 747 millions d'euros. Elle est détenue par Audi via Lamborghini, appartenant à la marque aux quatre anneaux.

On peut citer également BMW Motorrad qui est la division moto du Groupe BMW et qui a fêté ses 100 ans en 2023. Max Fritz est le concepteur de la première moto de BMW.

 

Les marques britanniques

marques britanniques moto

Sur le sol britannique, on retrouve la marque Triumph, qui équipe depuis 2019 le Moto2. L'entreprise britannique renaît en 1983 sous l'impulsion de John Bloor, homme d'affaires britannique qui a fait sa fortune dans la construction, après la reprise du nom et des droits de fabrication de Triumph Engineering, alors en faillite et sous séquestre.

Autre marque du pays du Roi Charles III, AJS (pour AJ Stevens & Co) voit le jour en 1909. Joe Stevens en est le fondateur. En 1931, l'entreprise fait faillite et est reprise par l'Associated Motor Cycles (AMC). 35 ans plus tard, la marque est reprise par Norton-Villiers suite à l'effondrement d'AMC. En 1974, Norton-Villiers est mis sous séquestre et l'ancien pilote Fluff Brown rachète AJS.

 

Les marques françaises

logos marques motos françaises

En France, la marque la plus connue est Peugeot Motocycles. Autrefois détenue par le constructeur automobile de Sochaux, elle a été détenue à partir de 2014 par le fabricant indien Mahindra & Mahindra avant d'être revendue à Mutares entre novembre 2022 et le début de l'année 2023.
Peugeot peut se vanter d'avoir été le premier moteur à remporter le Tourist Trophy Isle of Man, en 1907. Monté sur une Norton, le bicylindre a mené Rem Fowler à la victoire.

Autre marque française connue dans le monde entier, Solex. A l'origine, Solex produisait des carburateurs utilisés par de grands constructeurs comme Rolls-RoyceLand RoverMercedes-Benz ou encore Porsche. Mais l'entreprise française construisait également des bicyclettes à moteur. La partie carburateur est reprise en 1973 par Matra puis Magnetti-Marelli tandis que la partie deux-roues rejoint Motobécane un an plus tard. Ce dernier est repris par Yamaha en 1983, pour devenir MBKSolex est repris par Magneti-Marelli en 1998 avant d'être cédé six ans plus tard au Groupe Cible qui lance l'e-Solex, ou Solex électrique. En 2013, le Groupe Rebirth, détenu par Grégory Trebaol, rachète la marque et tous les modèles. Il confie la production à Mobiky-Tech, une filiale du groupe.

 

Les autres marques européennes

Groupe KSR

KSR Group, qui a entamé une restructuration en septembre 2023 pour éviter la faillite, détient les marques Brixton MotorcyclesMotron MotorcyclesMalaguti et Lambretta.

D'autres marques viennent d'Europe. C'est le cas de Bimota, fondé en 1966 par Valerio Bianchi, Giuseppe Morri et Massimo Tamburini. L'entreprise met la clé sous la porte en 2001 et connaîtra une renaissance en 2005 sous l'impulsion de Roberto Comini, un géant de l'industrie pharmaceutique.

Dans le segment des motos électriques, on retrouve Energica, fondée par CRP Group, détenu par Roberto Cevolini, et rachetée par Ideanomics en mars 2022 à hauteur de 72,42% du capital (le reste étant détenu par des membres de l'entreprise), qui a fourni les premières MotoE.

 

Les marques japonaises

logos marques moto japonaises

Le Japon compte quatre grandes marques connues internationalement : HondaYamahaSuzuki et Kawasaki.

 

Honda

La première marque citée a été fondée par Soichiro Honda après la Seconde Guerre Mondiale. Au début de l'entreprise japonaise, ce sont des vélos à moteur qui sont fabriqués avant que la première moto soit construite, à savoir la D-Type en 1949. Elle dispose d'un cadre et d'un moteur fabriqués par Honda. Dix ans plus tard, la moto japonaise rejoint le Championnat du Monde MotoGP. Mais ce n'est qu'en 1982 que le HRC (pour Honda Racing Corporation) voit le jour, pour gérer les aspects sportifs de la marque.

 

Yamaha

L'histoire de Yamaha commence avec la musique. Le fondateur de la marque, Torakusu Yamaha, fabrique d'abord des orgues à partir de 1887 avant de faire des pianos. La YA-1, première moto de l'entreprise basée à Hamamatsu, au Japon, voit le jour en 1954. Cela donne par la suite naissance à la division Motor de la marque. A partir du début des années 1960, Yamaha rejoint la grille des Grands Prix deux-roues, avant de s'essayer à la F1 en 1989, où il y reste jusqu'en 1997.
Motobécane, marque française fondée en 1922 par Charles Benoit et Abel Bardin, rejoint le giron du constructeur japonais en 1981, peu de temps après le dépôt de bilan de ce qui deviendra par la suite MBKMotoTrans, marque espagnole, a rejoint le portefeuille de l'entreprise dans les années 1980.

 

Suzuki

Non loin de cette dernière, une autre marque a vu le jour en 1909 : Suzuki. D'abord fabricant de machine à tisser, le constructeur fondé par Michio Suzuki se lance dans l'automobile en 1937, qu'il abandonne au début de la Seconde Guerre Mondiale, avant de reprendre l'activité au début des années 1950. C'est également à ce moment que Suzuki se lance dans la moto et construit son premier modèle : le "Power Free". C'est un deux-roues avec un moteur deux temps de 36cc. Le fabricant japonais remporte le Championnat du Monde 50cc en 1962 avec le pilote allemand Ernst Degner.

 

Kawasaki

Enfin, Kawasaki voit le jour dans les années 1880. La spécialisation initiale du constructeur basé à Tokyo est le maritime et plus précisément la modernisation des navires. Au début du 20e siècle, l'entreprise se diversifie et fabrique des pièces pour l'automobile, le ferroviaire et l'aéronautique. A partir des années 1950, Kawasaki commence à construire des moteurs de deux-roues, puis un vélo équipé d'un moteur, avant de sortir sa première moto : la Meihatsu 125. La première apparition du constructeur en compétition remonte à 1967, à l'occasion d'un Grand Prix disputé à Singapour.

 

Les marques du Monde

Les marques américaines

logos marques americaines

Sur le sol américain, la marque la plus célèbre n'est autre que Harley-Davidson, fondée en 1903 par Williams S. Harley et des frères Davidson, Arthur, Walter et William. Le premier prototype est un vélo à pédales équipé d'un moteur monocylindre, mais incapable de passer les collines de Milwaukee sans l'assistance humaine. Il faut attendre 1907 pour voir apparaître le moteur "V-Twin", équipé de deux cylindres.
En 1969, le constructeur américain est racheté par l'American Motor and Foundry (AMF) avant d'être cédé à un consortium mené par le fils d'un des fondateurs, Willie G. Davidson. Harley-Davidson a brièvement racheté MV Agusta en 2008 avant de revendre la marque une année plus tard.

Autre marque à avoir résisté aux deux Guerres Mondiales au pays de l'Oncle Sam, Indian Motocycle voit le jour en 1897 sous le nom de Hendee Manufacturing Company. Le changement de nom intervient en 1923. Jusqu'au début de la Seconde Guerre Mondiale, le constructeur s'expand en rachetant Ace Motor Corporation, à qui on doit la Ace à quatre cylindres, et fusionne avec DuPont Motors.
En 1945, un groupe dirigé par Ralph B. Rogers reprend l'entreprise avant de la céder à Brockhouse Engineering en 1953. A partir du début des années 1960, une série de successeur se suivent, à savoir l'Associated Motor Cycles (AMC), puis le pilote Floyd Clymer jusqu'à sa mort, Alan Newman, l'American Moped Associates, puis l'Indian Motocycle Manufacturing dirigé par Philip S. Zanghi, accusé à la fin des années 1990 d'évasion fiscale et de blanchiment d'argent. La propriété de la marque est vendue à Eller Industries, qui a rapidement perdu les droits pour ne pas avoir respecté ses obligations.
Indian Motorcycle Corporation naît en 1999 de la fusion de neuf sociétés et fait faillite quatre ans plus tard. Tel un phénix, le constructeur renaît de ses cendres en 2006, sous l'impulsion de Stellican Limited, entreprise basée au Royaume-Uni. Polaris Industries, qui détient Victory Motorcycles, reprend l'activité en 2011.

 

Les marques indiennes

logos marques moto indiennes

En Inde, on retrouve Mahindra, dont le département moto a été fondé en 2008. L'entreprise indienne détient aussi Ideal Jawa India par le biais de sa société Classic Legends Private ainsi que BSA Company.
Hero MotoCorp, deuxième acteur mondial en nombre de ventes, voit le jour en 1984 de la joint-venture de Hero Cycles et Honda. Le constructeur japonais se détache de la société en 2011.
TVS Motors, qui a vu le jour en 1978, est le propriétaire de la marque Norton Motorcycle Company, connu pour ses victoires au début du Championnat du Monde Grand Prix Moto, depuis 2020.
Bajaj Auto fabrique également des deux-roues. Au début de l'activité moto, l'entreprise obtient la licence Vespa pour fabriquer les scooters en Inde. Par la suite, elle obtient un accord avec Kawasaki jusqu'en 2017. Entre temps, en 2007, elle prend une participation dans la marque KTM. Après l'épisode KawasakiBajaj Auto s'associe à Triumph pour la fabrication de moyenne cylindrée.
L'Inde est aussi le berceau de Royal Enfield, qui est la plus ancienne marque mondiale de moto. Aujourd'hui, elle est la propriété du Groupe Eicher, qui fabrique des véhicules utilitaires sur le sol indien.

 

Les marques asiatiques

logos marques moto asiatiques

Plusieurs constructeurs moto viennent du continent asiatique. Outre les quatre japonais, la liste est longue, avec des marques venant du Bangladesh (Akij Motors, Niloy-Hero Motors ou encore Walton Motors), de Chine (on compte une quinzaine de marques comme Evoke Motorcycles, CFMoto, Qianjiang, qui détient le constructeur italien Benelli, ou Loncin), de Corée du Sud (Daelim, Hyosung et KR Motors), de Malaisie (Modenas, Naza et SYM Motors), du Pakistan (DYL Motorcycles, Ravi Motorcycles et United Motorcycles), de Taïwan (la plus connue est Kymco), de Thaïlande (Dayang Motors) et du Vietnam (VinFast).

 

Quelle est la marque de moto la plus vendue en France en 2022 ?

L'an passé, il y a eu 182 576 motos vendues sur le territoire français, soit une baisse de 6,16% par rapport à 2021. La meilleure marque est Honda, avec 30 947 unités, devant Yamaha (29 463 motos) et BMW (20 929 motos).

Le modèle le plus vendu en 2022 sur le territoire français est le Honda Forza 125, qui s'est écoulé à 7 183 exemplairesYamaha place deux de ses modèles sur les deux autres marches du podium, à savoir le T Max 560 (5 621 ventes) et la MT 07 (4 363 ventes), première moto à faire partie du classement, toutes cylindrées confondues.

 

On espère que cet article vous a donné une vision plus clair du paysage de l'industrie de la moto. N'hésitez pas à consultez également notre article sur les différents types de customisation du monde de la moto pour frimer encore plus en société !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
storechevron-upchevron-downmenu-circle