Comment faire un bon réglage carbu ?

19 mars 2019 • Actualités moto et 50cc, Conseils

réglage carburateur moto

Tous les moteurs thermiques, du plus petit au plus gros, ont besoin d’un mélange approprié d’air et de carburant pour fonctionner.

Sur les motos récentes, l’injection règle électroniquement ce rapport air/carburant qui entre dans le moteur. Cependant, sur toutes les anciennes motos ou mobylettes, c’est le carburateur qui contrôle précisément ce rapport.

Ainsi, ce dispositif comprend de nombreuses pièces qui, si elles sont mal réglées, risquent d’entrainer une casse moteur !

En effet, la performance du moteur dépend directement de ce rapport air/carburant qui lui est apporté.

Comment ça marche, un carburateur ?

L’air pénètre dans le carburateur par l’entrée d’air et accélère considérablement en raison du rétrécissement des parois intérieures du carburateur.

Ensuite, la différence de pression entre la cuve et le corps principal du carburateur permet à l’air d’aspirer le carburant.

Alors, le carburant se mélange à l’air avant d’arriver dans le moteur.

La quantité de carburant dans la cuve est contrôlée par le flotteur. Et nous allons vous expliquer comment effectuer le réglage de ce paramètre.

À l’intérieur de la cuve

La cuve, ou chambre du flotteur, est un réservoir de carburant qui contient le mécanisme du flotteur. Ce système contrôle ainsi la quantité de carburant à apporter, à la manière d’une chasse d’eau.

Lorsque le carburant est aspiré par le jet principal, le niveau de carburant baisse, et donc le flotteur fait de même. Ceci ouvre le robinet à pointeau qui fait alors rentrer davantage de carburant dans la cuve. Lorsque le flotteur remonte avec le niveau de carburant, le robinet à pointeau se referme et coupe l’arrivée du carburant.

Pour ceux qui maîtrisent l’anglais, voici une excellente infographie sur le fonctionnement détaillé d’un carburateur.

Infographie expliquant le fonctionnement détaillé d'un carburateur

Infographie expliquant le fonctionnement détaillé d’un carburateur

Source: Fix.com Blog

Réglage de la hauteur du flotteur d’un carburateur

Objectif : fournir à la moto la quantité exacte de carburant dont elle a besoin pour fonctionner correctement.

Pour modifier cette quantité de carburant, il va falloir modifier la position du flotteur pour qu’il délivre plus, ou moins, de carburant que dans sa configuration initiale.

En premier lieu, il faut donc déterminer les réglages actuels.

Mesurer la quantité de carburant dans la cuve avec un tube externe

Pour déterminer la quantité de carburant réelle contenue dans la cuve, insérez un tube dans le trou de vidange de la cuve, dont l’extrémité opposée se déverse dans un récipient gradué.

Une fois l’arrivée de carburant ouverte, celui-ci remonte le tuyau jusqu’à ce que le robinet à pointeau ferme l’alimentation. La hauteur du carburant que vous pouvez lire sur les graduations de votre récipient correspond alors à la quantité du carburant à l’intérieur de la chambre du flotteur.

Comment ajuster la hauteur du flotteur ?

Dans un premier temps, démontez votre carburateur et enlevez la cuve. Observez le flotteur, on peut voir un trait horizontal sur les côtés. Le réglage de base correspond à rendre ce trait parallèle au plan de joint de la cuve.

Le réglage de base d'un carburateur

Le réglage de base d’un carburateur

Ensuite, visualisez bien la petite languette située sur la fixation du flotteur, chargée d’actionner le pointeau pour ouvrir ou fermer l’arrivée d’essence.

Pour retarder la fermeture de l’essence et donc obtenir une plus grande quantité de carburant : il faut tordre légèrement la langette vers le bas.

Au contraire, si vous souhaitez diminuer la quantité de carburant dans la cuve : il faut tordre légèrement la languette vers le haut.

Attention, soyez délicat, un millimètre suffit !

flotteur-de-carburateur-pwk-diametre-28-30

Poussez la languette vers le haut ou le bas, selon le réglage désiré.

Causes d’un mauvais réglage du flotteur dans le carburateur

Un flotteur réglé trop haut n’arrêtera pas le carburant à temps. Ainsi, une trop grande quantité d’essence dans la cuve peut provoquer un débordement du carburant par les trop-pleins, voire jusque dans le moteur. Ce qui peut entrainer un blocage hydraulique au niveau du piston voire un incendie.

Inversement, un flotteur réglé trop bas ne permettra pas à la cuve de contenir assez de carburant. En conséquence, vous constaterez des coupures moteur puisqu’il consommera plus que la quantité d’essence contenue dans la cuve.

Pour aller plus loin, sachez qu’un mélange trop riche ralentira la réponse de l’accélérateur. De plus, vous pourrez sentir une forte odeur de carburant imbrûlé au niveau de l’échappement, voir de la fumée blanche et vous encrasserez plus rapidement votre moteur.

Enfin, un mélange pauvre peut entrainer une surchauffe du moteur et des ratés à l’allumage car le mélange s’enflammera moins facilement. Dans des cas extrêmes, cela peut provoquer un serrage moteur.

comment régler un carburateur de moto

Evitez de confier votre mécanique à une grenouille, on ne sait jamais……


6 Responses to Comment faire un bon réglage carbu ?

  1. cyril dagon dit :

    bonjour,j’ai un problème avec ma 125 virago,elle ne tient pas le ralenti,j’ai beau visé ou dévissé la vis de ralentie et de richesse elle a toujours du mal a tenir le ralenti,merci pour votre aide.

  2. […] au ralentissement causé par ces matériels élastiques et gonflables. Vérifiez régulièrement le réglage et la synchronisation des carburateurs ainsi que le fonctionnement du starter. Comme tant d’autres motards, vous ne devez pas négliger […]

  3. […] A lire aussi : Comment faire un bon réglage carbu ? […]

  4. lucas dit :

    bonjour je cherche un kit flotteur pour hyonsung karion 125cc avez vous cela ?Le premier reçu ne correspondait pas …merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »