Les significations cachées derrière les noms de moto

4 avril 2018 • À la une, Actualités moto et 50cc

Que signifient vraiment les noms de motos ?

Signification des noms de moto

Vous vous demandez ce que signifie le CB dans CB750 ? Voici quelques pistes pour élucider les mystères des conventions de nommage des motos. Ce n’est pas une liste exhaustive car il existe des milliers de modèles de motos différents. Mais plutôt une analyse des modèles les plus courants et populaires. De plus, les constructeurs choissent souvent des noms de moto différents selon les marchés auxquels elles sont destinées.

Les noms de moto sous forme de code alphanumériques

Dis moi ton nom et je te donnerai ta cylindrée

Que signifient les noms de moto ?

Ces désignations indiquent souvent une année de modèle particulière, une spécification et, le plus souvent, une cylindrée approximative. D’autres motos portent des lettres abstraites et des désignations de numéros au lieu de noms propres. Les Yamaha R1, R6 et R3 indiquent des modèles de 1000cc, 600cc et 300cc. Tout comme les GSX R600 ou CBR600RR de Suzuki et Honda qui sont des machines 600cc.

Abréviations et initiales

Signification des noms de motoLes désignations de lettres (CBX, GSXR, etc.) représentent souvent quelque chose en particulier. Généralement, c’est une expression qui rappelle le but ou l’inspiration de la moto. GSX-R de Suzuki signifierait « Grand Sport eXperimental Racing« . Alors que CB de Honda signifie « City Bike » et CBR est l’abréviation de « City Bike Racer » (ou « Race ») et non « Cross-BeameR ». La Yamaha MT01 illustrait parfaitement l’origine de ses initiales : « Master of Torque » (maître du couple). Fait intéressant, le «RR» qui suit les motos sportives contemporaines de Honda indiquerait simplement qu’il s’agit d’un modèle sportif axé sur la course. En effet, il ne signifie pas réellement « Race Replica » ou « Race Ready« , contrairement à la Desmosedici RR de Ducati qui veut réellement dire « Race Replica ».

Signification des noms de motoÀ l’époque, la gamme Kawasaki était composée de modèles Z, tous en ligne (à l’exception des modèles à petite cylindrée) avec des noms tels que Z250, Z500 et Z650. Cela indiquait qu’il s’agissait d’une Kawasaki à quatre cylindres en ligne, d’une cylindrée donnée. Ils ont ajouté ensuite des suffixes pour différencier davantage les modèles. Tels que GPZ pour ses modèles carénés refroidis à l’eau et orientés sport. Bien qu’ils fussent ensuite redivisés avec les séries ZZR orientée touring et ZXR pour les répliques sportives.

Harley-Davidson est une autre marque qui utilise abondamment les désignations de lettres. Bien qu’il y ait la ligne Sportster, Harley a une longue liste de lettres utilisées pour identifier et différencier les nombreuses offres. La désignation des modèles Harley est expliquée en détails dans cet article (en anglais).

Les histoiresSignification des noms de moto

Certains noms seront des références intentionnelles aux modèles précédents. Et parfois même peuvent être choisis pour concurrencer l’adversaire. « Hayabusa » n’est pas juste un nom qui sonne badass, c’est un oiseau de proie japonais incroyablement rapide qui se nourrit de Blackbirds. Choix volontaire de la part de Suzuki, car l’Hayabusa a été construit pour concurrencer le Blackbird de Honda, qui était autrefois la moto de production la plus rapide.

Il y a aussi certaines abréviations non officielles qui sont restées et qui ont été détournées. Par exemple la DN-01 de Honda, moto impopulaire à l’époque, est devenue « Do not Own One » (« n’en possède pas »).

Les architectures moteurs

Signification des noms de motoLes désignations de lettre/numéro peuvent également identifier le type de moteur. Il y a VTR et VFR de Honda, pour « V-Twin Racing » (ou « Racer ») et « Vee Four Racer« . Il y a le RSV d’Aprilia, V-Twin de la série Racing. Ensuite, il y a les moteurs F et K de BMW. F étant essentiellement un cylindre vertical et K indiquant une architecture en ligne post-2000 réaménagé en quatre cylindres en ligne sur les K1200 et K1300, ou six cylindres sur le K1600.

Suffixes de précision

Signification des noms de modèles de moto

BMW utilise également des suffixes pour différencier davantage les diverses spécifications, tels que GT qui signifie « Grand Turismo » et L pour « Luxus » (ou Luxury). RT et ST signifient probablement « Reise Touring » (Travel Touring) et « Sport Touring« , comme sur la ST1300 de Honda ou la Sprint ST de Triumph. GS réprésente Gelande et Strasse (ou terrain et rue). Ces désignations aident également à identifier de quelle ligne ou de quelle famille provient un modèle. Des noms comme le CB550 Four nous disent que c’est une « City Bike » Honda avec une cylindrée d’environ 550cc et un moteur à quatre cylindres.

Les noms de marques de moto peuvent aussi cacher quelque chose

Les noms de certains fabricants sont aussi des abréviations. Par exemple, Bimota est la combinaison de la première syllabe des noms des trois propriétaires – Bianchi, Morri et Tamburini. BMW est l’abréviation de Bayerische Motoren Werke (ou Bavarian Motor Works). CCM est l’abréviation de Clews Competition Machines. KTM est Kraftfahrzeuge Trunkenpolz Mattighofen. Le MV du MV Agusta est l’abréviation de Meccanica (ou mécanique) et de Verghera, la ville italienne où les premiers MV ont été construits.Signification des noms de moto

Le petit voyage dans le monde vertigineux des noms de moto touche à sa fin. Désormais, vous en saurez un peu plus sur les différentes appellations des noms de motos. N’hésitez pas à compléter ces exemples en commentaires si vous connaissez d’autres anecdotes à propos des noms de code des motos.

Source


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »