Débridage moto : quand et comment faire ?

19 août 2020 • Actualités moto et 50cc, Conseils

Comment débrider sa moto ?

Le passage désormais obligé par le permis A2 peut fortement vous faire envisager le débridage de votre moto à l’issue des 2 ans sous les 35Kw. Tout comme l’abolition de la limite des 100cv en France depuis 2016 (sous certaines conditions).

On vous explique dans cet article ce que vous avez le droit de faire et comment procéder.

Le débridage d’une moto est-il autorisé ?

La réponse est oui, mais seulement dans les cas suivants. Toute autre pratique est interdite et sanctionnée par la loi.

La fin de la période A2

Pour devenir titulaire du permis A, il vous faut désormais passer le permis A2 puis, au bout de 2 ans, suivre une formation de 7 heures.

En A2, vous pouvez piloter une moto d’une puissance maximale de 35Kw (47,5 ch) avec un rapport puissance/poids inférieur ou égal à 0,2 Kw/kg. Ainsi, beaucoup de constructeurs ont choisi de brider leurs modèles éligibles pour les rendre accessibles aux jeunes permis.

A (re)lire : Les meilleures motos pour débuter

Si vous avez achevé vos deux années en A2, vous avez désormais accès à tous les modèles de moto quelle que soit leur puissance.

Si vous possédez une moto bridée, vous pouvez donc la conserver et réaliser l’opération de débridage pour récupérer un modèle « full ».

Le cas des 100cv

Depuis le 1er janvier 2016, la France a enfin levé la limite de 100cv maximum autorisés, mais pas pour toutes les motos. En effet, le débridage ne peut se faire que si :

  • Le modèle du véhicule existe également en version pleine puissance.
  • La moto possède un dispositif de freinage équipé de l’ABS.

Comment débrider ma moto ?

Comment débrider sa moto ?

Débridage mécanique ou électronique

Il existe plusieurs méthodes pour brider une moto, mais les 2 principales sont un réglage au niveau de l’électronique ou un blocage au niveau de la poignée de gaz empêchant une rotation maximale.

Dans tous les cas, vous devez obligatoirement passer par un professionnel agréé qui vous délivrera une attestion officielle garantissant l’opération.

Formalités administratives

Le débridage peut entrainer la modification de votre carte grise pour passer de la catégorie MTT1 à MTT2. La catégorie MTT1 correspondant aux deux-roues entre 125 et 600cc avec une puissance comprise entre 11Kw et 25Kw. Au delà, il vous faudra une carte grise une MTT2.

A (re)lire : Infractions liées à la carte grise

Pour cela, vous pouvez faire la demande en ligne en vous munissant des documents suivants :

  • Certificat de conformité délivré et signé par le constructeur ou son représentant accrédité qui a effectué la transformation,
  • Attestation d’assurance du véhicule,
  • Permis de conduire,
  • Carte bancaire pour régler le montant de la carte grise.

En attendant la réception de la nouvelle carte grise, un certificat provisoire d’immatriculation (à imprimer) vous sera délivré à l’issue de la procédure. Il vous autorise à circuler pendant 1 mois en France.

Pensez également à prévenir votre assureur ! En effet, si vous débridez votre moto sans changer la carte grise, vous êtes hors-la-loi et donc non couvert en cas d’accident. Et il en est de même si vous refaites une carte grise mais qu’elle ne correspond pas à celle mentionnée dans votre contrat d’assurance.

Attention, le débridage risque d’entrainer un surcoût de votre prime d’assurance. Prenez toujours le temps de réfléchir avant de vous lancer.

A (re)lire : Comment économiser sur son assurance moto ?

Formalités administratives en cas de débridage de votre moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »