Menu
Accueil » Choisir son blouson de moto : une affaire de sécurité avant tout

Choisir son blouson de moto : une affaire de sécurité avant tout

10/07/22
Aucun commentaire

Stylé, pratique et surtout protecteur, le blouson de moto fait aujourd’hui partie des incontournables en termes de protection sur deux-roues. En cas de choc ou d’accident, cet équipement permet de protéger la partie supérieure de votre corps des chocs et brulures. Vous vous éviterez donc certaines blessures tout en bénéficiant également d’une bonne défense contre les intempéries (froid, pluie, chaleur, …). D’ailleurs, les fabricants imaginent de multiples modèles, adaptés à vos besoins. Face à la diversité de l’offre, le choix en devient d’autant plus corsé. Pourtant, la sélection d’un blouson de moto relève d’une affaire de sécurité avant tout…

Que dit la loi à ce sujet ?

Si l’on se réfère à la législation française, le port d’un blouson ne constitue pas une obligation légale. Mais s’en équiper n’en relève pas moins du bon sens. À ce jour, les normes et réglementations ne fournissent aucune information claire sur le sujet. En tout cas, une chose est sûre, si vous souhaitez acheter un blouson protecteur et sûr, vérifiez bien que l’étiquette comporte l’icône EPI. Il en va de même pour son niveau d’homologation. Vous trouverez notamment les notations A, AA, AAA, B et C, sachant que « AAA » désigne le niveau de protection maximum. Il ne sert à rien de porter un magnifique blouson incapable de résister aux chocs (à cause de la qualité des coutures et du matériau).

Style : Veste ou blouson ?

Tous les goûts sont dans la nature. Libre à vous de choisir le modèle qui vous plaît. Sachez cependant que le blouson s’arrête au niveau de la taille tandis que la veste descend jusqu’aux hanches. Le blouson convient plus aux pilotes roadster ou sportifs. Dans le même esprit, la veste est l’alliée des motards avides de touring, d’aventure ou tout simplement de virées dans les zones urbaines. Mais comme on l’a mentionné, l’essentiel, c’est de se sentir à l’aise !

Les types de blousons

On distingue 5 types de blousons de moto, qui donnent 5 looks différents.

-        Blouson racing : caractérisé par des protections extérieures et éventuellement une coque externe ou encore une bosse. C’est l’idéal pour rouler en circuit.

-        Blouson roadster : polyvalent et mieux ventilé, il convient pour une utilisation au quotidien.

-        Blouson touring (veste aventure) : optimisé pour protéger contre les intempéries. Il convient aux grands voyageurs.

-        Veste urbaine : caractérisée par une capuche, des protections contre les intempéries et des protections en cas de chute. Elle convient pour une utilisation en ville.

-        Blousons rétro (vintage) : confère un look « motard des années 70 »

Blouson en cuir ou textile ?

Avec les innovations techniques et technologiques, les blousons de moto offrent une excellente protection, indépendamment de son matériau. N’oubliez pas de vérifier l’icône EPI ainsi que le niveau d’homologation inscrit sur l’étiquette ! C’est le seul indicateur fiable à disposition.

D’un côté, le blouson textile se veut léger et agréablement bien ventilé. Il est parfaitement adapté aux saisons chaudes et aux saisons de pluie. Il sèche vite et surtout, on peut le laver en machine à laver, ce qui reste un avantage de taille !

D’un autre côté, le blouson en cuir est généralement plus lourd. Il nécessite un entretien régulier au risque de s’user rapidement. Chaud, il est adapté pour les périodes hivernales. Après tout, il risque de vous faire souffrir en période de canicule, surtout en l’absence d’un système de ventilation. Néanmoins, certains modèles présentent des zones en stretch qui ajoutent en confort et en élasticité à cet équipement. Vous serez à l’aise dedans ! Seul bémol, il s’avère impossible à laver en machine et manque donc de praticité.

Les caractéristiques

Pour votre confort et votre sécurité, il est important de vérifier les éléments suivants :

La Doublure

Dans un souci de polyvalence et de praticité, il est préférable de se tourner vers les doublures thermiques amovibles. Vous serez en mesure de porter votre blouson de moto en été comme en mi-saison.

La membrane

Il s’agit d’une couche de doublure étanche et respirante qui permet à la fois de protéger des intempéries (vent, pluies) et de laisser la sueur s’évacuer. Veillez à choisir une membrane de bonne qualité afin de pouvoir rouler en toute saison !

La ventilation

Les blousons de moto mi-saison et été sont conçus pour favoriser la circulation de l’air. Ils sont parfois équipés de larges panneaux zippés et étanches ou encore des perforations sur les modèles en cuir. Des ouvertures au dos existent même sur certains modèles !

Le rabat intérieur

Lorsque le blouson de moto se ferme à l’aide d’une fermeture éclair, il est important de vérifier la présence d’un rabat. Vous éviterez que l’air hivernal ne s’infiltre derrière le zip.

Le col

Ici, il n’y a pas trente-six solutions. Il faut essayer le modèle pour savoir si vous vous sentez bien dedans et surtout si le col ne laisse passer ni le vent ni la pluie.

Les poches

Un blouson de moto digne de ce nom comporte forcément des poches. Ces éléments remplissent une double fonction. Esthétiques, ils donnent du style à l’équipement. Pratiques, ils permettent de ranger facilement les clés, papiers, téléphone, ticket, carte bleue… Vérifiez bien si le modèle dispose ou non de poches internes, fermées ou non par un zip et imperméables … ou pas.

Liaison veste-pantalon pour protéger le bas du dos

Deux systèmes permettent de raccorder le blouson de moto au pantalon de manière à ce que la veste ne remonte pas en cas de chute.

-        La fermeture éclair qui fait le tour de la veste nécessite un pantalon compatible.

-       Les boucles de raccordement à pression. Il faut les glisser dans les passants d’un pantalon standard. Mais leur efficacité reste moindre en cas de chute étant donné que les boutons pression se détachent facilement.

Les protections

Diverses protections sont disponibles en fonction du niveau d’homologation du blouson de moto. Les blousons homologués A à AAA présentent toujours des coques de protection aux coudes et aux épaules. Ils sont généralement amovibles et parfois réglables. Il s’agit là de la protection de niveau 1. Si vous désirez une sécurité supplémentaire, optez pour une protection de niveau 2. Vous aurez alors droit à une protection dorsale, incluse ou en option, qui couvrira toute l’intégralité de votre dos.

Dernièrement, l’univers de la moto accueille les airbags. Vous trouverez des modèles qui se glissent sous le blouson de moto. Sans ce cas-là, il faudra penser à prendre la taille au-dessus et suivre à la lettre les recommandations du fabricant. Il existe aussi des blousons de moto avec airbags intégrés. L’inconvénient, c’est qu’il se révèle impossible de transférer l’airbag sur une autre veste.

Enfin, si vous êtes un baroudeur de nuit, on vous conseille les modèles pourvus de dispositifs réfléchissants. Grâce à des couleurs contrastées et vives, vous vous ferez rapidement remarquer la nuit. Vous serez donc à même de prévenir certains accidents causés par un manque de visibilité.

Blouson de moto : quel budget allouer ?

Comme tout équipement et accessoire de moto, le blouson de moto a un coût. Selon votre budget, vous ne serez pas forcément en mesure d’acquérir un modèle haut de gamme. Donc, on a pensé à vous fournir les références suivantes :

-        Blouson de moto en textile : il faut prévoir en 90 € et 500 €

-        Blouson de moto en cuir : il faut débourser entre 180 € et plus de 700 €

Comme il s’agit avant tout d’une affaire de sécurité, on vous encourage à privilégier la qualité. De cette manière, vous ne risquez pas de regretter votre achat plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les autres articles à découvrir

1 2 3 42
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
storechevron-upchevron-downmenu-circle