Comment bien nettoyer sa moto ?

2 août 2017 • À la une, Conseils

Et si on profitait des vacances pour nettoyer la moto ?

Nettoyer sa moto

C’est décidé, on va enfin prendre le temps de sortir les produits nettoyants et d’astiquer la moto pour arrêter de se faire chambrer par les copains impressionner les copains en roulant sur une moto impeccable !

Mais au fait, êtes-vous bien équipés pour le lavage de votre moto ?


Avec quels produits on nettoie une moto ?

Il existe des nombreux produits spécialisés très efficaces, mais souvent en rajoutant un peu d’huile de coude les produits que nous avons déjà à la maison suffisent et le nettoyage de sa bécane revient bien moins cher. En contre-partie il prendra un peu plus de temps.

Lavage moto

Dans tous les cas, si la moto est vraiment sale, un premier lavage à grande eau élimine une bonne partie du travail, de préférence à l’ombre, car le soleil fait sécher les produits rapidement ce qui laisse des traces.
Que ce soit au karcher, au tuyau d’arrosage, à l’éponge/seau ou au pulvérisateur, aspergez la moto puis procédez au shampoing avec un simple produit vaisselle ou nettoyant multi-usages. Rincez et séchez au chiffon doux ou avec une micro-fibres.
Attention à ne jamais utiliser le côté abrasif de l’éponge ou tout autre matériaux susceptible de rayer la peinture. Nettoyez toujours du haut vers le bas pour ne pas risquer de salir des parties déjà nettoyées avec l’eau sale qui dégouline.

Dans le cas du karcher, attention à la forte pression, n’approchez pas trop le jet de la moto et faites particulièrement attention aux éléments sensibles comme la chaîne, le radiateur, les joints, les roulements ou les étriers de frein. Eloignez-vous suffisamment et n’insistez pas trop sur ces zones.

Une fois que le nettoyage est terminé, pensez bien à graisser votre chaîne !

Nettoyer sa motoLes produits économiques

– eau
– liquide vaisselle
– Ajax vitre
– WD40
– Fée du Logis
– Essence F / White Spirit / Pétrole désaromatisé
– Pierre d’Argent

GS27 motoLes produits spécialisés

– Shampoing spécial auto
– Motul Wash & Wax, produit de nettoyage à sec
– Gamme GS27 ou Ipone par exemple qui ont de nombreuses références
– Belgom (ALU, Chrome ou Jantes)


Comment nettoyer carénages, moteur et radiateur ?

Pensez en priorité aux feux, rétroviseurs et clignotants, ils vous permettent de mieux voir et d’être vu et pour ça, ils méritent toute votre attention. Un simple produit à vitres suffit, et après le lavage à l’eau passez un chiffon doux avec de la Féé du Logis pour faire briller les carénages et toutes les parties en plastique. Vous pouvez utiliser du White Spirit pour enlever les traces de goudron, en frottant doucement pour ne pas abîmer la peinture, et l’essence F permet de décoller facilement les résidus de stickers ou traces de colle.

Pour le radiateur faites preuve de délicatesse pour ne pas abîmer les ailettes. Utilisez une brosse à dent avec de l’eau savonneuse ou du pétrole désaromatisé.

Pour le moteur, attendez évidemment qu’il soit froid car non seulement vous risquez de vous brûler mais les produits utilisés sont souvent inflammables !

Nettoyer ses collecteurs d'échappement


Comment nettoyer les collecteurs d’échappement ?

C’est probablement la partie de la moto la plus difficile à entretenir si l’on veut conserver l’aspect brillant d’origine. Les collecteurs sont très exposés aux salissures et souvent difficiles d’accès. Frottez simplement avec de la laine d’acier ou paille de fer 000 (triple zéro) pendant un certain temps pour obtenir un résultat satisfaisant. Le Décap’Four peut aussi faire l’affaire en prenant soin de protéger le reste de la moto avec du papier journal. Ou alors utilisez de la Pierre d’Argent (vendue en magasins de bricolage) et l’éponge fournie. C’est un produit naturel qui est plutôt efficace (voir photo ci-contre).
Si vous le souhaitez, une fois l’oxydation éliminée, vous pouvez ensuite passer un produit d’entretien pour les chromes ou l’inox comme le Belgom pour faire briller.


Comment nettoyer la chaîne ?

Si vous n’avez pas la chance d’avoir une béquille centrale, investissez dans une béquille d’atelier car la chaîne doit être entretenue régulièrement et vous gagnerez en temps et en confort ! Avec une vielle brosse à dents ou un pinceau, appliquez du pétrole désaromatisé pour enlever le restant de graisse et toutes les saletés coincées entre les maillons. Une fois toute la chaîne nettoyée, essuyez-là avec un chiffon ou du papier essuie-tout et graissez-la.

Nettoyage une chaîne de moto


Comment nettoyer les jantes ?

Ici nous avons besoin d’un bon dégraissant car toute la graisse de la chaîne se retrouve projetée sur la jante arrière avec la vitesse. Le WD40 est maître en la matière mais attention à ne pas en pulvériser sur les disques de frein ! En cas de doute, passez un petit coup de nettoyant frein sur les disques avant de partir.
Le Décap’Four fonctionne aussi, appliquez-en puis attendez 3-4 minutes et rincez.


Le lavage de sa moto permet également d’inspecter chaque recoin et de détecter d’éventuels défauts (fuites) ou l’usure prématurée de certaines pièces (câbles effilochés, rouille) et vous éviter bien des désagrément sur la route. De plus, un bon entretien sera bénéfique à la longévité de la moto.

Partagez-nous vos astuces et produits miracle en commentaire !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »