Interview : Noémie, la dessinatrice Gasoline M.A.A.B

6 mai 2020 • À la une, Actualités moto et 50cc, Insolite, Pour les motardes

Noémie et Triumph
L’oeuvre et le modèle

Qui est Noémie Marmorat, la dessinatrice derrière Gasoline M.A.A.B ?

Vous l’avez peut-être croisée sur un salon ou aperçu ses dessins dans des magazines moto ? Car Noémie nage en plein rêve : allier ses 2 passions, les sports mécaniques et le dessin, pour gagner sa vie !

Grâce à son talent, son travail et sa persévérence, elle fait désormais partie des artistes reconnus dans le milieu de la moto. Et collabore régulièrement avec les marques.

Elle a accepté avec gentillesse de répondre à quelques questions pour La Bécanerie. Découvrez-la sans plus tarder !

1- D’où te vient cette passion pour le dessin ? A quel âge as-tu commencé le dessin ?

Je suis passionnée de dessin depuis mon plus jeune âge (depuis le jour où j’ai réalisé que l’on pouvait faire des choses formidables avec seulement un crayon et du papier). Petits, on s’est tous essayé au dessin timidement au crayon de papier ou plus franchement aux feutres et aux crayons de couleur. Et puis, il y a ceux qui ont acté que le dessin n’était pas fait pour eux. Je fais partie de ceux qui n’ont jamais vraiment lâché le crayon. En fait, contrairement à la plupart des gens, j’ai juste continué de dessiner en grandissant, cela a développé mon sens de l’observation.

Peu importe le milieu artistique dans lequel on évolue, il me semble important de développer sa sensibilité et son trait avec les outils manuels « classiques » tout en étant conscient des possibilités qu’offre le digital aujourd’hui. Avec le digital, lorsque l’on veut un trait droit, il est parfaitement droit. On peut avoir la teinte souhaitée, on peut gommer, effacer, recommencer sans fin. Lorsque l’on dessine à la main, ce sont les défauts de notre main et de notre trait qui font le rendu final de la réalisation. Je ne peux pas faire marche arrière comme sur l’ordinateur lorsque je fais une erreur, chaque trait est unique. 

Je dessine tous les jours et je vois mon trait changer, j’ai encore plein de choses à apprendre, c’est sans fin et c’est surement ce qui me plait le plus.

2- Et ta passion pour l’univers auto/moto et les sports mécaniques ?

Je suis issue d’une famille de motard(e)s et j’ai toujours été passionnée par ce milieu. Lorsque mon frère jumeau a eu sa première moto, il m’a demandé de lui dessiner, c’était une Kawasaki ninja 300. Je n’avais jamais dessiné de moto auparavant. Trouvant que le résultat était plutôt satisfaisant, j’ai commencé à dessiner quelques motos et voitures pour le plaisir et à les poster sur les réseaux sociaux. Les gens ont commencé à suivre mon travail et à me contacter pour leur dessiner leur motos ou voitures. C’est à partir de ce moment là que j’ai réuni mes deux plus grandes passions : le milieu du sport mécanique et le dessin.

La 1ere moto dessinée par Noémie, Kawasaki ninja 300
La 1ère moto dessinée par Noémie: la Kawasaki ninja 300 de son frère !

3- Quelles études as-tu faites ? As-tu / as-tu eu une activité professionnelle en dehors du dessin ?

Je suis designer produit de métier, j’ai fait un master en design de produit. J’ai bossé quelques mois en entreprise dans une boite de design avant de me mettre à mon compte dans le dessin de sports mécaniques. Aujourd’hui j’ai la chance de pouvoir vivre de ma passion et de ne faire que ça.

4- As-tu ton permis moto ? Une ou plusieurs motos dans le garage ? Quelle est la moto de tes rêves ?

Oui j’ai eu mon permis moto l’année dernière, à force de dessiner des motos vous vous doutez bien que l’envie de rouler devenait insoutenable (ahah). J’ai actuellement une CBR500R dans mon garage.

C’est très difficile de répondre à cette question car il y a beaucoup de très belles motos que j’aimerais avoir !

5- Peux-tu nous dire combien de temps en moyenne tu passes sur un dessin ? Quel matériel utilises-tu ?

J’utilise des feutres à alcool, des crayons de couleur et du posca pour accentuer la lumière et donner encore plus de relief à certaines parties/pièces de la voiture/moto.

Mon style de dessin se veut au plus près de la réalité. A force d’observation et de réflexion, j’ai pu comprendre comment la lumière interagissait avec les matériaux.  Mon but pour chaque œuvre est de rendre difficile le discernement entre le dessin et l’objet.

Je passe en moyenne une quinzaine d’heures pour une réalisation de moto et une dizaine d’heures pour une voiture. Le temps peut varier en fonction du modèle et de la demande du client ! Car je fais essentiellement mes réalisations sur demande à partir d’une photo que l’on m’envoie.

Noémie Marmorat en train de dessiner
En plein travail lors du Cafer Racer Festival 2019 !

6- Tu dessines des motos, des autos et des portraits de pilotes. Que préfères-tu réaliser en général ? Aimerais-tu dessiner d’autres choses (animaux, paysages, illustrations abstraites…) ?

Il faut savoir que j’ai commencé les portraits de pilotes il y a seulement un an car je n’ai jamais été vraiment attirée par le dessin du corps humain ou même des animaux, des paysages ou des illustrations abstraites.

J’ai plutôt toujours été attirée par l’objet et j’aime dessiner des lignes fermées, avec un grand soucis du détail (c’est d’ailleurs mon soucis au quotidien ahah). Je suis de nature assez maniaque et je pense que ce trait de caractère se retrouve aujourd’hui dans les lignes de mes dessins. J’aime que tout soit ordonné, parfaitement structuré. J’aime dessiner tout ce qui est complexe et les motos en sont le parfait exemple ! Lorsqu’il y a de la mécanique apparente, c’est un challenge sur chaque modèle !

7- D’où vient le nom de GASOLINE M.A.A.B ?

Je cherchais un nom féminin qui regroupait le sport mécanique en général et que l’on pouvait facilement retenir dans nimporte quelle langue. Les initiales M.A.A.B signifient « Motorcycle, Automotive, Aviation, Boat », ce sont les 4 domaines dans lesquels j’aimerais me développer. Pour l’instant je suis en train de développer le milieu de l’automobile et de la moto.

8- Tu as acquis une certaine notoriété dans le milieu de la moto aujourd’hui, une belle récompense pour ton travail. Tu as même pu faire dédicacer tes dessins par les plus grands pilotes ! Comment en es-tu arrivée là ? Quels conseils donnerais-tu aux artistes passionné(e)s qui souhaiteraient se lancer dans ce milieu ?

Si on m’avait demandé au début comment je me verrais dans deux ans, je n’aurais jamais imaginé en être là aujourd’hui. Tout est parti de simples dessins mis sur les réseaux sociaux il y a 2 ans. Puis tout s’est enchaîné : j’ai commencé à exposer mon travail sur quelques évènements, j’ai eu plusieurs parutions dans des magazines. J’ai fait plusieurs collaborations avec des marques, etc.. J’ai développé le côté « réalisation sur demande » et c’est ce qui plait le plus aux gens aujourd’hui ! Avoir sa moto ou sa voiture en dessin comme souvenir.

Aujourd’hui j’expédie des réalisations dans le monde entier. En un an et demi, j’ai fait 16 expositions dans les quatres coins de la France (ou presque) et également en Suisse.

Si j’avais un conseil à donner aux artistes qui souhaiteraient se lancer dans ce milieu, c’est de tenter l’aventure, de persévérer et de ne rien lâcher. Le travail finit toujours par payer.

9- Comment vois-tu l’avenir pour GASOLINE M.A.A.B ? Y a-t-il un projet ou une collaboration dont tu rêves la nuit ?

J’aimerais davantage me développer, que ce soit en faisant des collaborations, des projets, de nouvelles réalisations ou expositions.. mais également me développer à l’étranger ! J’ai beaucoup de nouveaux projets en cours qui devraient voir le jour dans les semaines et mois à venir !

10- Quel est ton dessin préféré parmi tous ceux que tu as réalisés ?

Jusqu’à maintenant, j’ai fait plus de 250 réalisations, donc le choix est très difficile ! Mais je dirais que c’est le premier portrait pilote que j’ai fait, celui de Steve McQueen.

Steve McQueen ©Gasoline MA.A.B
Superbe portrait de Steve McQueen réalisé par Gasoline MA.A.B

Un grand merci à Noémie pour avoir répondu à nos questions ! Pour vous tenir au courant de son actualité ou pour la contacter, allez visiter son profil Instagram ou sa page Facebook.

Crédits photos ©gasoline_maab sur Instagram


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »