Menu
Accueil » Comment passer son permis moto ?

Comment passer son permis moto ?

27/09/22
Aucun commentaire

Véritable sésame pour la liberté, le permis moto est essentiel aux conducteurs de deux-roues. Sans ce document, impossible de prendre le guidon de sa bécane pour vadrouiller en ville ou sillonner les routes. Après tout, il en va de votre sécurité et de celle de votre entourage. Or, l’obtention de ce permis de conduite moto ne se fait pas en un tour de main. Les examens demandent de véritables préparations, aussi bien pour le volet théorique que pratique.

Si vous souhaitez passer votre permis moto, voici ce qu'il faut savoir sur les différentes étapes de la formation théorique jusqu'à à l'examen du permis.

Le permis moto A2, c'est quoi ?

Le permis moto A2 autorise la conduite de motos dont la puissance n'excède pas 35 kW et dont le rapport puissance/poids n'excède pas 0,2 kW/kg. Si vous avez plus de 18 ans et que vous souhaitez passer votre permis moto, c'est le permis qu'il vous faut ! Découvrez comment obtenir le permis moto A2 en suivant les étapes décrites dans cet article.

Quelle est la différence entre le permis catégorie A1 et le A2 ?

Le permis A1 peut être passé à partir de 16 ans (contre 18 ans pour le permis A2), il vous permettra de conduire une moto d'une cylindrée maximale de 125 cm3 :

  • d'une puissance n'excédant pas 11 kW
  • dont le rapport puissance/poids ne dépasse pas 0,1 kW/kg

Permis A2 : quelles motos, quelle cylindrée et combien de chevaux ?

Le permis A2 vous permettra de conduite une moto tous les véhicules qui relèvent de la catégorie A1 mais aussi les motos :

  • d'une puissance n'excédant pas 35 kW (47,5 ch)
  • dont le rapport puissance/poids est inférieur ou égal à 0,2 kW/kg

A noter que la puissance maximale de la moto débridée ne doit pas dépasser le double de la puissance bridée, soit au maximum 70 kW (95 ch).

Après 2 ans de pratique, puis avoir suivi une formation complémentaire de 7 heures, le bridage moto A2 pourra être levé et vous disposerez alors du permis A. Vous pouvez consulter cet article sur le débridage moto à ce sujet.

Comment passer le permis moto A2 ?

Les conditions d'accès au passage du permis moto

Avant d'entamer le processus du passage de permis moto, voici quelques prérequis qu'il faudra valider :

  • Avoir 16 ans minimum afin de s'inscrire dans une moto-école pour pouvoir passer l'examen théorique moto (ETM)
  • Si c'est la première catégorie de permis moto que vous passez et que vous êtes né après le 01/01/1988, vous devez être titulaire de l'ASSR 2 ou de l'ASR
  • Avoir 18 ans pour passer l'épreuve pratique
  • Avoir validé l'examen théorique moto moins de 5 ans avant l'examen pratique
  • Avoir validé 20 heures de leçons avant l'examen pratique

Comment bien choisir sa moto-école ?

Une moto-école digne de ce nom emploie des moniteurs diplômés d’Etat. Pédagogues et qualifiés, ces derniers sont en mesure de vous apprendre à conduire correctement. Ils n’hésitent pas à pointer et corriger vos éventuelles fautes et lacunes.

Du point de vue des modalités de cours, il vaut mieux opter pour :

  • Un nombre d’élèves réduits par moniteurs
  • Une piste privée pour apprendre plus facilement, en toute sécurité
  • Des frais de cours cohérents avec les prestations.

Des prix trop bas peuvent cacher un loup. Dans certains cas, c’est la qualité des cours théoriques qui en pâtit. Les leçons s’avèrent, par exemple, non exhaustives. Votre bagage technique risque alors d’être un peu juste pour passer les épreuves. Dans d’autres cas, ces prix bradés impliquent des frais supplémentaires pour une quelconque raison. Mais attention ! Cela ne signifie pas qu’il faut se ruer vers les moto-écoles les plus chères. Il faut juste bien se renseigner et faire la part des choses.

Choisir une moto-école pour son permis moto A2 : la formule classique ou accélérée

La première étape dans votre parcours de futur motard sera de trouver la moto-école qui assurera votre formation. Pour cela on peut distinguer 2 types de moto-écoles :

  • Une formation "classique" à votre rythme : votre planifiez vos créneaux de formation en fonction de vos disponibilités.
  • Une formation accélérée : généralement dispensée sur 1 semaine, cette formation permet de passer son code de la route + les examens pratiques sur quelques jours seulement.

A noter que vous pouvez également passer votre code de la route moto (ETM) en candidat libre. Il faudra néanmoins s'occuper des démarches administratives auprès du site de l'ANTS pour obtenir votre numéro NEPH puis réserver une session d'examen auprès d'un centre La Poste. Libre à vous de réviser votre code de la route via un livret d'apprentissage consacré à cet examen, un service en ligne etc...

Les préparations en amont nécessaires aux épreuves pratiques du permis moto

Il ne faut jamais sous-estimer l’importance d’un matériel complet lors de ce type d’examen. Dans le cadre de vos épreuves pratiques, vous devez vous munir de 4 éléments incontournables :

  • Une paire de gants homologués
  • Un casque homologué
  • Un blouson à manche longue (ou une combinaison) adaptée
  • Une paire de bottes ou des chaussures montantes

Cela peut paraître anodin, mais il est primordial de vous familiariser préalablement avec votre équipement (gants, casque, bottes, …). Portez-les constamment, au cours de votre formation, lors des sessions d'entraînement de manière à être parfaitement à l’aise dedans. Ainsi, vous ne ressentirez aucune gêne ni inconfort lors de l’examen pratique… Du moins de ce point de vue !

À contrario, si vous apportez un matériel flambant neuf le jour J, vous risquez de perdre vos repères. Par exemple, votre nouveau casque ne vous procurera ni la même sensation ni le même champ de vision que celui que vous utilisez d’habitude. Vos gants neufs ne permettent pas le même niveau de dextérité que les précédents. De nombreux facteurs font que ce changement soudain d’équipement vous perturbe et vous déroute. À ce moment-là, il est plus facile de commettre des erreurs que vous auriez pu éviter. Or, ils sont susceptibles de vous coûter votre permis moto, voire pire : causer un accident.

Permis moto : comment ça se passe ?

L’examen pratique du permis moto se subdivise en 2 parties : l’épreuve en plateau et l’épreuve en circulation.

Quelles sont les épreuves théoriques du permis moto ?

D’une manière générale, le permis moto ne diffère pas beaucoup du permis de conduire pour automobile. Vous devez d’abord prouver vos connaissances théoriques sur le code de la route avant même de penser à enfourcher votre bolide. Ce n’est qu’après avoir passé ces épreuves haut la main que vous accédez à l’examen pratique. Une bonne préparation est nécessaire si vous souhaitez obtenir votre permis du premier coup.

Commençons par les épreuves théoriques. Il vous sera demandé de répondre à une quarantaine de questions. Mais ne vous inquiétez pas : le temps qui vous est alloué (environ 30 minutes) suffit amplement. L’examen porte évidemment sur le code de la route et ses spécificités concernant la conduite des deux-roues. Intégrez une bonne moto-école. L’auto-apprentissage se révèle parfois assez compliqué et inhibiteur pour la majorité des aspirants motards.

Passer son code moto : combien de fautes possibles à l'ETM ?

Pour valider votre examen théorique moto (ETM), il vous faudra faire au maximum 5 fautes sur les 40 questions qui constituent l'examen. Ces questions sont regroupées sous forme de thématiques, comme par exemple la circulation routière, le conducteur, la route, les autres usagers de la route etc...

Le plateau : l'épreuve pratique hors circulation

Changée récemment, cette épreuve ne comporte plus les d'interrogations orales ni les vérifications techniques. L'épreuve s'articule autour de ces manœuvres :

  • Le déplacement sans l'aide du moteur
  • L'allure réduite sans passager
  • La manœuvre de freinage
  • L'allure réduite avec passager
  • La manœuvre de slalom
  • La manœuvre d'évitement

A noter que vous disposez de trois tentatives pour le déplacement de la moto sans l'aide du moteur et de deux essais pour les manœuvres dynamiques. Toute chute dans l'épreuve est éliminatoire.

Quelques conseils pour réussir votre permis moto en plateau

Le permis moto plateau consiste à effectuer des manœuvres pendant une dizaine de minutes. Ensuite, l’examinateur vous posera des questions pratiques sur la sécurité routière. Cette fois encore, révisez bien, car il vous faut connaître ces règles sur le bout des doigts. Tant que vous suivez ces 3 conseils, vous ne devriez rencontrer aucun problème :

· Ne stressez pas trop : si vous avez bien mémorisé les conseils et recommandations de vos moniteurs, tout se passera bien. Assurez-vous simplement de les appliquer à la lettre… De même, lors de vos exercices pratiques, vous avez certainement déjà réussi toutes ces manœuvres. Restez détendu et faites comme d’habitude : telle est la recette du succès.

· Mémorisez le parcours au préalable : repassez mentalement le parcours votre tour. Si vous vous rappelez de l’itinéraire, vous saurez presque instinctivement quelles manœuvres il faut effectuer et à quels moments il faut le faire. Cela peut sembler évident, mais cette méthode de visualisation vous permet de gagner en confiance. Vous aurez moins tendance à hésiter avant de vous engager dans un virage. Ainsi, la probabilité que votre moto perde en équilibre lors de ce passage délicat s’amenuise.

· « Regard au loin » : Cela coule de source, mais ne lâchez pas la trajectoire des yeux lors du plateau.

L'épreuve pratique finale en circulation

Cette épreuve n'est accessible que lorsque l'épreuve hors circulation est validée.

Elle consiste en une épreuve de 40min en conditions de circulation durant lesquelles votre aptitude à maîtriser la moto sera évalué selon ces critères :

  • Utiliser les commandes
  • Prendre l’information
  • Analyser et décider
  • Communiquer,
  • Diriger son véhicule,
  • Adapter son allure,
  • Utiliser la chaussée
  • Maintenir les espaces de sécurité.

Pour obtenir votre permis vous devrez obtenir 21 points minimum sur 27 et ne pas commettre d'erreur éliminatoire.

N'hésitez pas à consulter cet article détaillant les parties théoriques / pratiques du permis A2.

Quelques conseils pour réussir votre permis moto en circulation

L’épreuve en circulation vise à évaluer la manière dont vous réagissez en situation de conduite réelle. Cet examen consiste à rouler pendant une quarantaine de minutes. Il vous faudra en même temps suivre les consignes de votre examinateur, transmises en direct via un dispositif audio. Mais attention ! Ce dernier est susceptible de vérifier votre maîtrise du code de la route en vous donnant des directives « piégées ». Si vous les exécutez au mépris du code de la route, vous risquez de le regretter…

Pour cartonner dans les épreuves pratiques en circulation, il faut :

· Adopter une conduite dynamique en circulation : respectez les limitations de vitesse et autres spécificités du code de la route. Gardez une conduite dynamique, tant dans les accélérations que les décélérations.

· Respecter toutes les signalisations en circulation : même si l’examinateur vous donne une consigne « pas très claire », ne vous empressez pas de l’exécuter. Conformez-vous aux signalisations et au code de la route.

· Rester optimiste : l’erreur est humaine. Vous devez savoir rebondir pour mieux faire à l’avenir.

Le stress lors des épreuves n’apporte rien de bon. Au contraire, il vous fait éventuellement échouer sur des questions faciles, voire évidentes. Tant que vous vous êtes bien préparé, l’examen du permis moto devrait se passer comme sur des roulettes. Révisez bien le code de la route. N’hésitez pas à passer des tests et quizz en ligne ! Entraînez-vous le plus souvent possible, tant en plateau qu’en circulation.

Au final, quel est le prix du permis moto A2 ?

Si l'on tient compte du minimum d'heures à effectuer (20 heures de conduite avec un moniteur), il faudra compter entre 800€ et 1000€, en fonction de la moto-école choisie. Ce prix comprendra les 8 heures de plateau minimum, les 12 heures de circulation ainsi que la présentation aux examens et les frais d'inscription.

Il conviendra de rajouter à ce budget l'équipement motard associé (blouson, casque...)

Comment avoir les résultats de son permis moto ?

Le résultat de votre examen du permis de conduire est disponible en ligne entre 2 et 4 jours après le passage. Si votre résultat est favorable, vous recevrez votre certificat d'examen du permis de conduire (CEPC). C'est ce certificat, accompagné d'une pièce d'identité, qui sert de permis de conduire pendant 4 mois à partir du jour de l'examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir

Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
storechevron-upchevron-downmenu-circle