Logo La Bécanerie

Tests, essais et comparatifs

Guides d'achatTests produitVoir tout
Nouveau
Top 10 des meilleurs Supermotard en 2024Lire l’article
À la une
Frein à disque ou V-brake ?Lire l’article
Nouveau
Une Honda CB1000 Hornet “S” en préparation ?Lire l’article
À la une
Découvrez le pilote motoGP Fabio QuartararoLire l’article
Nouveau
Comment entretenir ses bougies et son filtre à air motoLire l’article
À la une
Tuto méca : la vidange moto facileLire l’article
Nouveau
Quels outils emmener pour son roadtrip moto ?Lire l’article
À la une
Comment nettoyer et entretenir son équipement de moto ?Lire l’article

Évènements

CoursesVoir tout
Nouveau
Les Road Race : histoire et courses mythiquesLire l’article
À la une
A la découverte du Tourist Trophy de l'île de ManLire l’article
Nouveau
Les numéros en MotoGP et leur significationLire l’article
À la une
7 applications pour un roadtrip moto réussiLire l’article
Menu
Logo La Bécanerie
-15% pour la fête des pères !
Accueil » Comment bien choisir ses gants moto ?

Comment bien choisir ses gants moto ?

comment choisir ses gants moto
13/07/23
Aucun commentaire

En plus d'être obligatoire pour prendre son deux-roues, les gants sont surtout indispensables si vous voulez préserver vos mains en cas de chute. En cuir, textile, long, court, chauffants, imperméables... Il existe désormais une multitude de modèles adaptées à chaque besoin du motard. En plus d’être primordial pour sa sécurité, le choix de ses gants l’est également pour son confort de conduite. On vous explique les modèles disponibles sur le marché et leurs différentes caractéristiques dans cet article.

 

Quel type de gants est obligatoire à moto ?

 

Les gants homologués

Selon la loi, depuis le décret du 19 septembre 2016, le port de gants motos certifiés est obligatoire pour pouvoir prendre la route. En cas de contrôle de police, si vous n'avez pas de gants dits « certifiés » sur vous, vous pouvez recevoir une amende de 68€ (minorée à 45 si vous payez dans les 15 jours suivants) et un retrait d'un point sur le permis. Mais qu'est-ce que c'est que des gants certifiés exactement ? Et bien ce sont les gants homologués pour la conduite sur route : ils répondent à la norme EN13594 et possèdent le marquage CE EPI (Equipement de Protection Individuel), attestant ainsi de leur conformité à la réglementation européenne.

 

Gants kp1 ou kp2, quelle est la différence ?

La mention « KP » signifie « knucke protection » (protection des articulations). La différence entre kp1 et kp2 repose sur le niveau de protection qu'offrent les gants. Plus les gants disposent de renforts et de coques résistantes aux chocs, plus ils seront sécurisants et auront donc une norme avec un indice élevé. Ainsi des gants certifiés kp2 seront plus protecteurs en cas de chute qu'un gant certifié kp1. Voici les principales différences :

Différences normes epi kp1 kp2 gants moto

Pour en savoir plus sur les différents degrés d'homologation, n'hésitez pas à consulter notre article sur les normes d'EPI.

 

Comment connaître sa taille de gants de moto ?

 

Les différents systèmes de taille

Pour connaître sa taille idéale sans pouvoir essayer, il suffit de prendre les mesures de sa main. Moins compliqué qu'avec le choix des pantalons motos ou des gilets, la taille des gants est pratiquement commune à tous les fabricants. Vous avez la majorité du temps "seulement" 2 systèmes de taille différents : les tailles universelles (S, M, L, XL...) et les tailles US (7, 8, 9...). Voici le tableau des équivalences pour s'y repérer :

Guide tailles universelles gants moto

 

Les mesures de sa main :

Pour connaître sa taille de gant idéale sans même les essayer, il faudra simplement mesurer le tour de la paume de votre main forte (en fonction de si vous êtes droitier ou gaucher) de cette façon :Mesure du tour de paume pour gants moto

  • Munissez-vous d'un mètre ruban (le même qu'utilisé en couture😉)
  • Coincez le début du mètre ruban sous le pouce de votre main forte et faites le tour de votre paume avec ;
  • Pensez à refermer légèrement les doigts sans avoir le poing totalement serré pour avoir la mesure la plus juste possible (comme si vous teniez la poignée d'accélération de votre deux-roues)
  • Passez le mètre au-dessus de votre pouce une fois le tour de votre paume effectuée, relevez la mesure qui fait la jonction entre le début du mètre et la fin de celui-ci.
  • Vous avez votre tour de paume, il ne reste plus qu’à comparer cette mesure avec le guide des tailles disponible sur la page produit du modèle de gant qui vous fait de l’œil et ainsi choisir votre taille parfaite selon les différents systèmes utilisés.

Vous avez également une autre technique pour connaître votre taille idéale si vous n'avez pas de mètre ruban :

Mesure de la largeur de main gants moto

  • Avec une règle ou un mètre standard, mesurez la largeur de votre main ;
  • Mesurez ensuite la taille de votre majeur ;
  • Additionnez les deux mesures obtenues et devisez le tout par 2. Vous avez votre taille de gant selon le système US ! (reportez-vous au guide des tailles pour avoir la correspondance avec le système universel)

 

Attention tout de même, les tailles peuvent varier d'une marque à l'autre. Vérifiez bien le guide des tailles sur la page produit de vos gants de prédilections et les avis clients pour lever tout doute.

 

Une fois les gants reçus, comment être sûr d'avoir choisi la taille parfaite ?

Une fois vos gants reçus, ne tardez pas à les essaye : vous avez 14 jours après réception pour les retournez gratuitement en cas pépin. Vous allez normalement assez rapidement savoir s'ils taillent bien ou s'ils ne sont pas à votre taille. En cas de doute, vérifiez les points suivants :

  • Portez le gant sur votre main forte et appuyez sur les espaces entre chaque doigt avec l'autre main : vous devez sentir un léger écart de 2 ou 3 millimètres entre votre peau et l'intérieur des gants : si ce n'est pas le cas, il faudra opter pour une taille un peu plus petite. A l’inverse, si l'espace est trop grand et que vous sentez une gêne sur le bout des doigts en appuyant, partez sur une taille plus grande.
  • Vérifiez également l’extrémité des doigts : si l'espace entre le bout de vos doigts et l'intérieur du gant est trop important (plus d'un demi-centimètre environ), essayez la taille juste en dessous. Petite particularité pour les gants hiver : afin d’éviter d’avoir froid, il faut comptez un demi-centimètre d’espace minimum et ne pas dépasser le centimètre pour ce type de gant;
  • Enfin et surtout, essayez directement de porter les gants sur votre moto. Faites les mouvements habituels (accélération, freinage…) : vous ne devez pas ressentir de gêne lors de ces mouvements. Idem au niveau de l'utilisation des commodos, vous devez avoir un bon retour d’information avec le bout de votre doigt.

 

Quel type de gants choisir ?

 

Gants en cuir ou textile ?

 

Les gants en textile, un bon équilibre entre confort et sécurité

Les gants textiles ont l'avantage d'offre une bonne liberté de mouvement et un bon confort générale grâce à l’utilisation de matières extensibles. Vous trouverez des gants textiles pour toutes les saisons : bien ventilés et sans manchettes pour rouler l'été, ou étanches et même chauffants pour l'hiver. Bien qu'ils soient moins protecteurs que le cuir, les protections utilisées dans les gants textiles sont de plus en plus performantes. Les gants textiles ont également l'avantage d'être généralement moins chers que les gants en cuir. Ils seront tout à fait adaptés pour les trajets quotidiens, moins pour les balades à rythmes soutenues et même interdits pour la piste.

Les gants en cuir, le meilleur de la protection

Si vous souhaitez que vos mains soient le plus à l'abri possible en cas d'accident, optez pour des gants en cuir. En effet, le cuir résiste mieux à l'abrasion que les matières textiles et vous protégera ainsi d'avantage en cas de glissade. Fait en cuir de vachette ou de chèvre la plupart du temps, si vous voulez faire de la piste, ils seront obligatoires pour vos sessions. De même, pour les balades à rythme soutenu, ils restent le meilleur choix. Au niveau confort, ils peuvent être moins souples et respirants que les gants textiles (bien que le cuir s'assoupli avec l'utilisation), mais mieux vaut sacrifier un peu de confort plutôt qu'un bout de doigt, les mains étant très fréquemment le premier contact avec le sol (réflexe oblige). Les équipementiers développent également des gants mélangeant des matières textiles avec des empiècements en cuir pour protéger les zones de la main les plus exposées, tout en permettant une bonne liberté de mouvement et une bonne ventilation du gant. De même, les gants en cuir nécessitent une certaine précaution pour leur lavage et entretient général.

Choisir des gants moto courts ou longs ?

 

Les gants longs, pour avoir les poignets à l'abri

Les gants avec des manchettes (dits "longs") permettent d'assurer une meilleure protection de vos poignés en cas de chute et de limiter les zones à l'air libre entre votre gilet et vos gants : important pour votre sécurité mais également pour contenir la chaleur l'hiver et protéger des intempéries. On retrouve la plupart du temps des manchettes sur les gants racing ou les gants hiver justement.

Les gants court, idéals pour le confort de conduite en été

Moins sécurisants mais plus confortables, les gants sans manchette (dits « courts) vous assurent une meilleure liberté de mouvement pour vos trajets. Plus adaptés à une utilisation urbaine ou lors de fortes chaleurs, les gants courts permettent une meilleure ventilation et de plus facilement dézipper les manches de votre blouson moto pour faire circuler un maximum d'air en été.

 

Quels gants choisir pour l'hiver et l'été ?

L’idéal est d’avoir des gants adaptés à votre usage mais également aux saisons. Vous pouvez très bien rouler en gants mi-saison toute l'année si votre région est assez clémente au niveau du climat, ou si vous rouler principalement au printemps/été. Dans le cas contraire, le mieux est de s'équiper d'une paire de gants été (conçus spécialement pour une utilisation pendant de fortes chaleurs) et d'une paire de gant pour l'hiver (fabriqués pour être imperméable et conserver le maximum de chaleur).

 

Les gants chauffants et Gore-Tex, pour affronter l'hiver sereinement

Pour la meilleure protection contre le froid possible, les gants en matières Gore-Tex sont très efficaces. Imperméables et coupe-vent, ils possèdent une membrane spécifique à la marque permettant à la transpiration de s’échapper facilement tout en étant très isolante pour conserver un maximum de chaleur. Vous pouvez également acheter des sous-gants afin de conserver d’avantage la chaleur de vos mains

De même, pour ceux qui roulent dans des conditions extrêmement froides, les gants chauffants sont une solution idéale. Ils intègrent un système de chauffage électrique alimenté par une batterie ou branché directement sur celle de la moto, permettant de maintenir vos mains au chaud même par grand froid.

 

Les gants ventilés, top pour rouler pendant les fortes chaleurs

Les gants ventilés sont appelés ainsi à cause de leur structure dite mesh (textile à maille large). Ils permettent de laisser passer beaucoup d'air frais à l'intérieur des gants pendant la conduite et vous rafraîchissent ainsi en évacuant la chaleur emmagasinée à l'arrêt.

 

Les gants mi-saison, un bon compromis

Idéal pour rouler au printemps, avant les fortes chaleurs d’été et en automne, les gants mi-saison offrent un compromis entre légèreté et protection thermique. Ils sont adaptés aux températures modérées et peuvent inclure des matériaux respirants pour éviter la surchauffe. Polyvalents, vous pouvez rouler avec toute l’année, même s’ils seront moins confortables qu’une paire faite pour l’été et une pour l’hiver. Si vous roulez principalement au printemps et pendant les belles journées ensoleillées d’automne (on ne juge pas), c’est un choix tout à fait indiqué.

 

Quels gants choisir pour la piste ?

Composés de cuir et renforcés au niveau des phalanges, des métacarpes et de la paume, les gants racing assurent le meilleur niveau de protection possible pour les mains (plutôt préférable quand on va rouler sur piste…). Ils possèdent également des manchettes pour mieux protéger les poignets. Si vous voulez vous essayer à la piste, ils sont obligatoires sur les circuits afin de limiter les dégâts corporels en cas de chute. De même, sur les modèles plus haut de gamme, l'annulaire et l'auriculaire sont reliés ensemble pour éviter le retournement du petit doigt lors des grosses gamelles.

 

Quels gants choisir pour le tout-terrain ?

Pour vos sorties off-road, il existe des gants spécialement conçues pour votre discipline favorite : des gants cross, mais également des gants pour la pratique de l'enduro en passant par des gants spécialement conçu pour le trial. Vous trouverez majoritairement des gants courts en textile pour cette catégorie. En effet, ils permettent une meilleure liberté de mouvement, ainsi qu'une meilleure ventilation et évacuation de la transpiration. Aujourd'hui la technologie D3O permet d'offrir une bonne protection contre les chocs sans sacrifier de liberté de mouvement et équipe de nombreux gants tout-terrain. Des impressions en silicone sur le bout des doigts permettent aussi une prise en main optimisée des commandes.

 

Quel type de gant choisir pour conduire un scooter ?

Tout dépend de votre utilisation : pour les trajets travail/domicile à dos de votre scooter, vous pouvez partir sur des gants textiles courts si vous rouler principalement l’été : ils sont idéals à porter lorsque les températures sont élevées et sont plus abordables si vous avez un budget séré. Si vous roulez toute l’année, privilégiez des gants longs mi-saisons. Si vous en avez les moyens, le mieux est encore d’acheter une paire de gants courts en textile pour l’été, et une paire de gants longs mi-saison ou hiver pour le reste de l'année.

 

Comment entretenir et nettoyer ses gants moto ?

Afin de prolonger la durée de vie de vos gants, il est important d'en prendre soin. Pour les gants en cuir, utilisez un produit spécifique pour nourrir et protéger ce matériau sensible. Pour les textiles et synthétiques, un lavage à la main avec un savon doux est généralement recommandé. Veillez également à bien sécher vos gants après chaque utilisation pour éviter la formation d'odeurs désagréables. N’hésitez pas à faire un tour sur notre article sur l’entretient de l’équipement moto pour avoir plus d’infos à ce sujet.

En choisissant des gants adaptés à vos besoins et en les entretenant correctement, vous garantissez une protection optimale pour vos mains lors de vos sorties à moto. Alors n'attendez plus et équipez-vous dès maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les autres articles à découvrir
Bécanerie - 265 rue du Grand Gigognan - ZI Courtine - 84000 Avignon - France
pencilstorechevron-upchevron-downmenu-circle