Comment bien s’équiper contre le froid à moto ?

21 décembre 2017 • Actualités moto et 50cc, Conseils

Quelques conseils pour affronter le froid à moto sans se transformer en glaçon !

Comment bien s'équiper contre le froid à moto ?

Pour rouler en moto lorsqu’il fait très froid, il faut être bien préparé. Affronter le froid à moto nécessite un équipement adapté pour votre santé et votre sécurité.

La première chose à savoir est que la température ressentie en roulant n’est pas la même que celle affichée sur le thermomètre. Et malheureusement, elle est encore plus basse ! Il existe une formule mathématique qui pemet d’estimer la température que votre corps devra affronter au guidon. Les résultats ainsi que les risques encourus pour votre corps sont exposés dans le tableau ci-dessous :

Le froid à moto : température ressentie

Il est donc indispensable de se protéger pour rester confortable au guidon et en état de réaliser toutes les manoeuvres nécessaires avec lucidité. Ces dernières années, les équipementiers ont fait de gros progrès quant aux matières et technologies utilisées pour les équipements hiver. Il reste à étudier les différentes options en fonction de vos habitudes et de votre budget.

Les équipements adaptés pour braver le froid à moto

Désormais, chaque partie du corps peut être protégée du froid avec un équipement adapté. Faisons d’abord l’inventaire des équipements pilote de la tête aux pieds. Ensuite, il est intéressant de noter qu’il existe également des accessoires à installer sur la moto de manière temporaire ou définitive, qui sont d’une grande utilité contre le froid.

La tête

Avant de penser au casque, qui laissera toujours passer des courants d’air froids, il faut envisager l’utilisation d’une cagoule ou d’un tour de cou. Il est important de protéger des parties comme la gorge ou les oreilles du froid mais vous devez toujours rester à l’aise dans votre équipement. En revanche, certains casques très ajustés, minimisent beaucoup les courants d’air et ne nécessitent pas de cagoule, au risque d’être trop serré. Pour protéger le cou, de très nombreux modèles existent, qui descendent plus ou moins bas sur le torse, dans diverses matières. Chacun ses préférences !

Comment bien s'équiper contre le froid à moto ?Comment bien s'équiper contre le froid à moto ?Comment bien s'équiper contre le froid à moto ?

Ensuite, bien évidemment le casque intégral s’impose car, non seulement c’est celui qui protège le mieux l’ensemble de la tête, mais aussi celui qui isolent le mieux la tête du froid. Pensez à fermer les aérations et vérouiller la visière pour éviter au maximum l’entrée d’air à l’intérieur du casque.

Le choc thermique entre le froid extérieur et la chaleur de votre tête provoque inévitablement l’apparition de buée sur la visière. On ne peut que vous conseiller d’utiliser une lentille Pinlock. Elle est presque toujours fournie avec les casques neufs, et c’est le système connu le plus efficace contre la buée.

Le haut du corps (torse, bras et mains)

Pour les frileux, il est tentant d’empiler les couches pour avoir chaud. Mais ce n’est pas la bonne méthode pour deux raisons. La première : vous serez engoncé dans votre équipement et limité dans vos mouvements. La seconde : la meilleure protection contre le froid est une couche d’air à la température de votre corps entre vous et l’extérieur. De la même manière que la fine couche d’eau entre le corps et les combinaisons de plongée protègent les plongeurs du froid des profondeurs.

Equipement moto hiver, sous vêtement techniqueIl faut donc trouver un vêtement fin et respirant, qui laisse s’échapper la transpiration mais retient la chaleur. Les fabricants ont réussi à élaborer des produits spécialisés très effiaces. Ils utilisent les propriétés de matériaux comme la fibre de cabone tout en veillant à un confort optimal.

Pour les vestes moto d’hiver, préférez un produit étanche par conception. Vous éviterez de vous arrêter dès qu’il commence à pleuvoir pour ajouter une protection pluie. La doublure amovible offre à la veste une plus grande plage d’utilisation. Pour le reste, look, poches, éléments réfléchissants, vous avez l’embarras du choix.

En ce qui concerne les mains, de plus en plus de modèles utilisent les technologies Gore-Tex ou OutDry, réputées pour assurer une étanchéité imbattable. De vraies avancées technologiques que les gros rouleurs apprécieront. Ne négligez pas non plus les protections contre les chocs. Même si ces produits sont également très efficaces contre le froid, vous pouvez opter en plus pour des sous-gants fins. Mais gardez en tête que vous n’allez pas faire des boules de neige mais piloter une moto ! Vous devez être à l’aise et pouvoir actionner les commandes sans difficulté.

Le bas du corps (jambes et pieds)

Equipement moto hiverPour les jambes, même combat, il existe des collants ou leggings techniques spécialement adaptés pour la pratique de la moto ou des sports d’hiver. Ensuite, il y a deux possibilités. Soit vous investissez dans un pantalon moto hiver étanche avec une doublure chaude. Soit vous préférez garder un jean et ajouter un sur-pantalon que vous pourrez retirer une fois arrivé. Pensez bien à choisir un modèle étanche, si possible avec une doublure amovible, et des protections homologuées aux genoux.

Enfin, les pieds, comme les mains, font partie des endroits du corps qui souffrent le plus du froid sur les longs trajets d’hiver. Choisissez des chaussettes montantes et surtout des bottes hautes et étanches. En effet, plus les bottes sont hautes, moins l’air et l’eau ne risquent d’y entrer. Les modèles hiver possèdent souvent une semelle anti-dérapante. Préférez une paire renforcée et pourvue d’une membrane étanche et respirante. Vous pouvez ajouter des chaufferettes jetables ou réutilisables dans vos bottes qui fourniront un appoint de chaleur agréable.

Les équipements chauffants

Si votre budget vous permet d’investir, les équipements chauffants sont de plus en plus aboutis. De nombreux produits bénéficient d’une fonctionnalité chauffante comme les gants, vestes ou semelles. Attention à la durée de chauffe sur ceux qui nécessitent un rechargement préalable. Si vous traversez la France, il est fort possible que vos gants chauffants rendent l’âme après quelques heures d’utilisation. Pour éviter ce problème, il existe des modèles qui se branchent directement sur la batterie de la moto.

Les accessoires pour la moto

Comment bien s'équiper contre le froid à moto ?La moto peut, elle aussi, s’agrémenter d’accessoires contre le froid. Parmi les produits chauffants on retrouve les incontournables poignées chauffantes, et les selles chauffantes un peu moins développées. Les poignées chauffantes ont l’avantage d’autoriser le port de gants moins épais et offrent donc un meilleur confort au guidon. Associées à des pare-mains pour couper du vent, la chaleur est très correcte même à grande vitesse.

Moins discrets, les manchons et le tablier forment la protection la plus efficace, au détriment d’une certaine élégance… Toutefois, ces équipements peuvent se retirer facilement une fois les beaux jours revenus.

Vous avez maintenant les clés pour choisir votre équipement hiver et rouler en étant correctement protégé ! Mais attention, si l’équipement doit s’adapter au froid, c’est également le cas de la conduite. En effet, la faible visibilité due aux intempéries ou à la nuit ainsi que l’état de la chaussée rendent les trajets plus délicats à la saison froide.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »