Stéphane EGEA : compte rendu de l’European Superstock 600 Championship (2nde manche)

23 avril 2013 • Actualités moto et 50cc, Compétition, Vitesse/endurance, WSBK/FSBK

l'European Superstock 600 ChampionshipLes 20-21 & 22 avril, Stéphane Egea se trouvait à Assen pour participer à la 2nde manche de l’European Superstock 600 Championship. Il est arrivé…

 

 

 

Comment s’est présentée cette journée à Assen ?

 

Malgré des conditions météorologiques plus que difficiles (alternances d’importantes averses et de grand soleil) rendant les choix techniques délicats, le premier pilote français de la catégorie a su tirer son épingle du jeu dès les premiers essais qualificatifs.

A l’image du weekend, juste avant la course, la préoccupation première du team Falcone Compétition était l’incertitude sur la météo. Le temps rendait plus difficile les réglages de la moto. « C’est très souvent le cas à Assen, on ne sait jamais sur quel pied danser avec la météo, on peut passer d’un grand soleil à une forte averse, c’est très difficile de régler la moto dans ses conditions, on a du attendre d’être sur la grille de départ pour faire les derniers ajustements ! », explique Tony Falcone, team manager du TFC.

 

Comment se sont déroulées les qualifications ?

 

Lors de la première séance de qualification, Stéphane a réalisé un solide 6ème temps. Malgré cela, Stéphane n’était pas satisfait de cette séance :  » J’étais un peu déçu car lorsque j’ai changer pour des pneus neufs, j’ai été englué dans le trafic et je n’ai pas pu rouler aussi vite que je le voulais. »

 

Comment s’est passée la course ?

 

Au terme d’une course très disputée, Stéphane EGEA a terminé à une excellente 4ème place. « Parti 6ème, j’ai réalisé un très bon départ, je me suis retrouvé 2ème au premier virage. Ensuite, je suis resté durant un peu plus des 2/3 de la course en 2ème position en bagarre avec Gauthier Duwelz. C’était assez exaltant on se passait et repassait mais malheureusement à quelques tours de la fin mon pneu arrière était déjà dégradé et j’ai perdu beaucoup de temps. Je me suis fait doubler par Duwelz et Calero Perez.»

 

Bilan de la course

 

Stéphane : « Je dirais que je suis assez déçu car j’étais tout près de mon premier podium. Je reste satisfait de moi-même étant donné les mauvaises conditions.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »