Les pièces du puzzle MotoGP se mettent en place à Austin

24 avril 2018 • À la une, Actualités moto et 50cc, Compétition, MotoGP

Résumé, résultats, contrats… Où en est le MotoGP ?

Les pièces du puzzle MotoGP se mettent en place à Austin

Résumé du GP des Amériques à Austin

Dimanche dernier s’est déroulé le troisième Grand Prix MotoGP de la saison à Austin, Texas. Après un week-end surréaliste en Argentine, ce dernier Grand Prix n’a pas apporté beaucoup de surprises. Invaincu sur ce circuit depuis 6 ans, Marc Marquez a remporté la course haut la main. Pourtant parti de la deuxième ligne suite à une pénalité infligée pour avoir gêné (involontairement ?) Maverick Viñales lors de la séance de qualification.

Les cadors reprennent des couleurs

Parti en pôle après le déclassement de Marquez, Viñales a retrouvé le niveau que l’on attend de lui avec une seconde place. En début de course, il parvient à passer un Andrea Iannone survolté. L’italien a été le seul à s’accrocher pour suivre Marquez avant que l’écart ne se creuse. Avec cette 3e place, il signe son retour après un long passage à vide. Il lui reste à confirmer dans deux semaines à Jerez.

Cal Crutchlow, leader du championnat depuis l’Argentine, est parti à la faute. Ainsi, grâce à une modeste 5e place, Dovizioso reprend la tête au classement général, un point devant Marquez.

Johann Zarco, en délicatesse depuis le début du week-end, a assuré les points de la 6e place ainsi que la position de meilleur pilote indépendant. Tandis que Valentino Rossi termine au pied du podium. Ils n’auront jamais été en mesure d’inquiéter la tête de course.

Hommage au pilote américain Nicky Hayden

A noter que de nombreux pilotes ont rendu hommage au pilote américain Nicky Hayden, tragiquement disparu l’année dernière.

Contrats : bientôt la fin des chaises musicales

Andrea Iannone, menaçé après que son coéquier soit passé concrètement pilote numéro un, a brillé ce week-end alors que Rins chutait. Ce dernier ayant probablement déjà signé pour deux ans, la place de l’italien, dont les résultats n’étaient pas à la hauteur des espérances nippones, n’était plus assurée. Suzuki l’aurait même proposée à Johan Zarco ou encore à Jorge Lorenzo.

Mais Laurent Fellon aurait déclaré refuser d’aller chez Suzuki après les déboires lors de l’arrivée de Zarco en MotoGP. Si la place est toujours compromise pour Andrea Iannone, Lorenzo, 11e dimanche à Austin, trouverait peut-être une porte ouverte s’il quittait l’aventure Ducati prématurément.

Après un premier top 10 pour Hafizh Syarin et une 2ème course dans les points, le pilote malaisien est tombé ce week-end mais conserve la place de meilleur rookie au classement général.

MotoGP : le choix de Johann Zarco

Le choix de Johann Zarco

Enfin, l’avenir de Johann Zarco semble se préciser. Honda lui a bien offert la place de Pedrosa au HRC. En revanche, KTM a déroulé le tapis rouge pour le faire venir, vraisemblablement aux côtés de Pol Espargaro. Une offre financièrement intéressante assortie d’un rôle de leader avec la possibilité de choisir son équipe. Et une rumeur très insistante semblait annoncer que le choix du français se soit porté sur l’écurie autrichienne et que le contrat aurait été signé à Austin. Cependant Laurent Fellon, coach et associé de Johann Zarco a réagi pour démentir une telle signature : « Je n’ai pas fait le déplacement à Austin : aucun contrat ne peut donc avoir été signé. »

Nous allons probablement devoir attendre encore un peu pour une décision officielle.

MotoGP des Amériques 2018 à Austin©photos motogp.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »