MXGP.COM : Lawrence (Honda 114 Motorsports) et la France

13 juin 2018 • Actualités moto et 50cc, Compétition, Motocross, Partenaires

Traduction intégrale de l’article « Lawrence and France »

Le pilote australien Hunter Lawrence a vraiment du mal en 2018. Après avoir remporté la catégorie MX2 au Monster Energy FIM Motocross of Nations en 2017, beaucoup s’attendaient à ce qu’il se batte pour le championnat MX2, et donne vraiment du fil à retordre aux pilotes Red Bull KTM Factory, Pauls Jonass et Jorge Prado.

MXGP.COM Hunter Lawrence (Honda 114 Motorsports)

La maladie, les blessures et le manque de chance ont mis l’australien en difficulté. Actuellement, il se situe seulement 14e au classement MX2. Sa saison a bien commencé en Argentine, avec un très bon résultats (2/6). Suivi par 6/6 dans le froid de la Hollande et ensuite 5/5 lors du troisième round en Espagne.

Mais Lawrence a subi une fracture du métacarpien médian de la main droite lors de la séance d’essais chronométrés samedi au MXGP de Trentino. Et cette blessure l’a privé de trois Grands Prix en Italie, au Portugal et en Russie. Avant de revenir avec zéro point de Lettonie et une blessure mineure à la tête. Il manque de nouveau le round suivant sur décision de l’équipe médicale.

Le jeune pilote a ensuite manqué l’Allemagne et est revenu d’Angleterre avec seulement sept points. Cependant, il a réussi à retrouver une bonne forme avec 23 points pris lors du MXGP de France le week-end dernier, et une 6 e place pour la course d’ouverture.

« La première course n’était pas géniale au départ car j’ai chuté. Je devais donc remonter depuis la dernière place. Mais j’ai bien réussi à rentrer dans le peloton, montrant une bonne vitesse, et je suis revenu à la sixième place. J’ai heurté légèrement un mur à environ 10 minutes de l’arrivée, donc j’ai dû me contenter de la sixième place. Ce qui n’était pas trop mal après le départ que j’ai réalisé. »

Un accident dans la deuxième course en France signifiait pour lui une 13e place à l’arrivée. Cependant, il réalise un top 10 au classement général.

« Dans la deuxième course j’étais peut-être un peu trop impatient et je me suis accroché avec un autre pilote dans le premier tour. Je me suis battu vers la 10ème place. Je remontais sur le titulaire de la plaque rouge Pauls Jonass, quand j’ai pris une ornière qui s’était effondrée. J’ai perdu la roue avant et je suis tombé. J’ai fait de mon mieux pour récupérer tout ce que je pouvais et cela a fini par une 13ème place, pour la 10ème place au final. Je pense que ce week-end a été plutôt positif parce que j’ai eu un peu plus de forme physique, mais ce n’est pas ce que je veux faire, donc je dois continuer à me battre pour m’améliorer. « 

Maintenant concentré sur le prochain round en Italie, vous pouvez être sûrs que l’australien voudra essayer de retrouver la forme qui l’a vu avoir un tel succès au MXoN, et aussi quelques MXGP en 2017. Ce fut une longue et dure saison pour Lawrence. Et sans aucun doute, à un moment donné au cours de cette saison, nous devrions voir le vrai visage d’Hunter Lawrence.

Auteur: Geoff Meyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »