MotoGP : victoire de Marquez et podium de Zarco à Sepang

5 novembre 2018 • À la une, Actualités moto et 50cc, Compétition, MotoGP

MotoGP Sepang 2018 Zarco dans la roue de Rossi

Grand-Prix MotoGP de Malaisie : le rêve brisé de Valentino Rossi

Après trois jours de soleil, les orages malaisiens ont décidé de bouleverser l’organisation du week-end de ce 18e Grand-Prix. En effet, la séance de qualifications MotoGP a subi un retard de deux heures pour cause de piste impraticable.

La DORNA a donc raisonnablement décidé d’avancer toutes les courses (et warm-up) de deux heures le dimanche.

C’est donc sous la pluie que Marc Marquez réalise la 80e pôle position de sa carrière devant Johann Zarco et Valentino Rossi. Cependant, pour avoir gêné Andrea Iannone dans un tour rapide, il écope de six places de pénalité et part donc 7e sur la grille !

Résumé de la course MotoGP

MotoGP Sepang 2018 Syahrin gagne 13 places dans le 1er tour

Hafizh Syahrin, qualifié dernier, gagne 13 places au 1er tour et finit 10e pour son GP national !

Le français Johann Zarco part donc en pôle mais Valentino Rossi prend immédiatement la tête de la course dès le départ. Zarco reste au contact.

Avant la fin du premier tour, Andrea Iannone, qui partait 3e, chute et Marc Marquez a déjà gagné 3 positions pour pointer 4e.

Difficile semaine pour le malaisien Hafizh Syahrin, qualifié dernier pour son Grand-Prix national. Submergé par l’émotion sur la grille de départ, il se transcende et réalise le meilleur départ d’un pilote MotoGP en gagnant 13 places en quelques virages !

Trois tours plus tard,  Rossi, Zarco et Marquez s’échappent, poursuivis par un autre groupe qui se détache. En effet, Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Jack Miller et Alex Rins fournissent un effort pour revenir et nous assistons à de nombreux dépassements.

Ensuite, Maverick Viñales trouve son rythme et se lance, avec un peu de retard, à leur poursuite.

A 13 tours de l’arrivée, Valentino Rossi creuse l’écart et possède désormais 6 dixièmes d’avance sur Marc Marquez.

MotoGP Sepang 2018 Valentino Rossi en tête

Au tour suivant Maverick Viñales rejoint et passe Jack Miller qui semble en légère difficulté. Alors que Valentino Rossi creuse son avance et Marc Marquez lâche Johann Zarco.

A 8 tours de la fin, Syahrin pointe dans le top 10 et Rins lâche Pedrosa qui se fait passer ensuite par Viñales, revenu comme une fusée. Un gap existe désormais avec Dovizioso et Miller. Les Ducati sont à la peine sur ce circuit de Sepang.

Alors que Marc Marquez, à la limite, parvient à revenir peu à peu sur Rossi, le pilote italien chute quatre tours avant l’arrivée.

Provisoirement second, Johann Zarco se retrouve sous la menace d’Alex Rins et Maverick Viñales. En effet, les pilotes espagnols ne cessent de grapiller du temps grâce à un excellent rythme.

D’ailleurs, Alex Rins ravira la seconde position au français dans le dernier tour.

MotoGP Sepang 2018 podium

Classements et champions Moto2/Moto3

Ce sixième podium MotoGP de Zarco permet à Tech3 d’achever sa tournée outre-mer sur un résultat très positif. Ajouté à la belle 10e place de Syahrin, Zarco prend la tête du classement du meilleur pilote indépendant avec un point d’avance sur Cal Crutchlow et cinq sur Danilo Petrucci qui a terminé seulement 9e.

Malgré sa sixième place, Dovizioso possède désormais 25 points d’avance sur Rossi au championnat. Il s’assure ainsi une avance confortable avant la dernière manche à Valence. Avec 195 points, Rossi est désormais sous la menace de son coéquipier Viñales, quatrième avec 193 points. Rins, cinquième et Zarco, sixième, possèdent quant à eux le même nombre de points : 149.

Enfin, cette victoire de Marquez offre à Honda un 11e titre constructeur en 17 ans de MotoGP.

MotoGP Sepang 2018 titre constructeur pour Honda

En Moto2, Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) remporte le titre de champion du monde. Tout comme Jorge Martin (Del Conca Gresini Moto3) qui s’adjuge celui de Moto3 avec une 7e victoire cette saison.

Bagnaia rejoindra Jack Miller au sein du team Alma Pramac Racing MotoGP en 2019 et Jorge Martin rejoindra Brad Binder chez KTM en Moto 2.

Les news du paddock

Bradley Smith, pilote essayeur pour Aprilia en 2019, participera également à la Coupe du Monde FIM MotoE avec Petronas. En revanche, il se peut qu’il ne participe pas à toutes les courses si l’une d’elles tombe en même temps que les tests Aprilia.

Cela porte à 12 le nombre de pilotes annoncés (plus ou moins officiellement) en MotoE.

  • Maria Herrera (Angel Nieto)
  • Nicolas Terol (Angel Nieto)
  • Xavier Siméon (Esponsorama)
  • Eric Granado (Esponsorama)
  • Matteo Ferrari (Gresini)
  • Jesko Raffin (Intact GP)
  • Randy de Puniet (LCR)
  • Alex de Angelis (Pramac)
  • Josh Hook (Pramac)
  • Bradley Smith (SIC Petronas)
  • Kenny Foray (Tech3)
  • Broc Parkes (Tech3)

Enfin, l’ancien champion du monde Max Biaggi lance son écurie Moto3 : le Max Racing Team. En collaboration avec Peter Oettl, il fournira un guidon à Aron Canet en 2019.

Nous vous donnons rendez-vous dans deux semaines pour l’ultime course de la saison MotoGP 2018 à Valence, en Espagne. En attendant, revivez la belle victoire de Viñales à Phillip Island le week-end dernier !

Photos et résultats complets sur motogp.com.

MotoGP Sepang 2018 Alex Rins attaque

MotoGP Sepang 2018 victoire de Marc Marquez

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »