Moto Tour 2017 | 7ème étape, arrivée et bilan

14 octobre 2017 • À la une, Compétition, Moto Tour, Partenaires

​​Moto Tour J+7

Résumé de la journée

Cela fait maintenant sept jours que le Moto Tour a démarré, sept jours que les concurrents avalent les kilomètres et sept jours que cette gigantesque organisation vit et se déplace ensemble.
Après l’étape marathon d’hier, tout le monde avait besoin de reprendre des forces. C’est pour ça que les départs ne commençaient pas avant 9h ce matin. Une boucle d’une petite quarantaine de kilomètres est à parcourir quatre fois. Elle passe par la spéciale de Mont Faron​, très attendue par les leaders car c’est la dernière occasion pour gagner du temps et remonter au classement.
La grisaille a persisté toute la matinée mais le soleil a fini par s’installer durablement sur la plage du Mourillon de Toulon.
Moto Tour La Bécanerie
Un grand bravo à Marie pour avoir fini sans encombre son premier rallye ! Elle revient sur cette dernière journée et son aventure pour ce premier Moto Tour :

« Ce Moto Tour s’achève en apothéose, avec un parcours essentiellement urbain, mais qui comptait surtout le passage par le Mont Faron. Cette montée est aussi mythique qu’impressionnante, et on comprend pourquoi après l’avoir parcourue pour la première fois. Plutôt étriquée, bosselée, farcie d’épingles, cette spéciale est un tracé bien technique. Après avoir transpiré dans la circulation varoise, bien que plutôt stressée j’ai savouré le départ des spéciales. N’étant pas à l’aise dans les épingles, j’ai cherché à améliorer à chaque passage en roulant « propre ». Je me suis même amusée à sauter avec la MT qui, en dehors des quelques faux points morts, a bien fait le job.

En dehors de l’aspect routier, je souhaiterais souligner l’aventure humaine, les rencontres, les moments partagés; uniques en leurs genres. C’était aussi avec une grande émotion que je retrouvais des pilotes et amis de la Women’s Cup. Merci d’être venus, ça a vraiment compté.

Au classement je finis donc ce 14ème Moto Tour 69ème du général (sur 127) et 4ème féminine (sur 20). Je ne venais pas avec un objectif en tête, compte tenu du fait que c’était mon premier rallye, et non des moindre. Je suis heureuse d’avoir bien terminé cette semaine de compétition et assimilé le fonctionnement des rallyes. »

Malgré la course, malgré la compétition, malgré la fatigue, l’immense majorité des pilotes et des personnes participant à cette aventure  donne ses lettres d’or au mot solidarité. Il y a toujours quelqu’un pour dépanner un copain d’un outils, d’une pièces moto ou d’un peu d’essence. Une semaine sur le Moto Tour c’est faire une croix sur le sommeil et le confort (déplacements, nourriture, réseau…). Mais ceux qui viennent ne sont pas là pour ça. Ils cherchent ce que l’on fait de mieux ici : l’ambiance conviviale, l’entraide, le système D, tout simplement l’aventure humaine en moto.

Une logistique XXL

Ce 14ème Moto Tour rassemblait environ 150 pilotes mais pour la logistique ce n’est pas moins de 1000 personnes qui se déplacent sur toute la durée de l’épreuve. Il faut compter l’assistance, la logistique pour installer le paddock et le village, la restauration, etc.

Rien que pour l’organisation 150 personnes sont nécessaires et parmi elle les nombreux commissaires qui sont aux points de contrôle.

Moto Tour La Bécanerie

Une caravane de 55 véhicules se déplace sur le parcours afin de préparer au mieux l’installation et le départ de chaque étape. Entre 10 et 15 000 m² de surface sont nécessaire à dans chaque ville pour accueillir le parc assistance pilotes qui fait 8000m² et le village avec l’intendance.
Une épreuve de cette envergure est de plus en plus difficile à mettre en place; c’est pourquoi le format change pour l’année prochaine.
Toujours détaché du Championnat de France, le Moto Tour devient Moto Tour Series et les épreuves seront plus nombreuses mais aussi plus courtes et autour d’un point fixe. Il va falloir encore un peu de patience pour connaître tous les détails de cette nouvelle formule, en espérant que les amateurs de courses sur route soient séduits pour continuer cette belle aventure humaine.
Impossible de tous les citer, mais je ferai pour terminer une dédicace à tous ceux qui nous ont aidées, qui ont croisé notre route et qui ont rendu cette semaine si riche en émotions. Parmi eux Quentin (199), Ludo (132), Anthony et Yannick (28), Rémi, Enzo et Denis (142) et bien sûr les élèves du Lycée Pierre Mendes France ainsi que leurs excellents professeurs Marc et Brice.
Classement et résultats sur : http://ris-timing.be/
Moto Tour La Bécanerie

One Response to Moto Tour 2017 | 7ème étape, arrivée et bilan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »