Moto Tour 2017 | 4ème étape, des paysages à couper le souffle

12 octobre 2017 • À la une, Actualités moto et 50cc, Compétition, Moto Tour, Partenaires

Moto Tour J+4

Résumé de la journée

Moto Tour La Bécanerie

Tout le monde a pu reprendre des forces ce matin avec un départ tardif d’Evaux-les-bains, autour de 9h. Et la météo a enfin tenu ses promesses, le soleil a brillé toute la journée et pas un nuage n’est venu faire de l’ombre sur les magnifiques paysages que nous avons traversés. Le Mont-Dore, Saint-Nectaire, le massif du Sancy et de nombreux autres endroits remarquables ont été traversés par les motos aujourd’hui.

Les pilotes sont ravis, le roadbook leur en a mis plein les yeux ! Les paysages d’Auvergne font l’unanimité malgré le rythme de l’étape assez élevé. Pas de le temps de flâner, les détours pour prendre de l’essence ou les pauses repas ont souvent provoqué des retards de pointage aux spéciales. Les spéciales, un peu gravillonnées et bosselées ont connues pas mal de chutes, même parmi les leaders, et les assistances vont encore avoir du travail pour que toutes les motos soient remises en état pour demain. La ville d’Issoire accueille donc le Moto Tour pour deux jours dans une configuration particulière où le village avec ses stands et ses animations est séparé du paddock, mais tout le monde a fini par trouver son chemin.

Marie pointe ce soir 75ème au général et 4ème pilote féminine !

Moto Tour La Bécanerie

©photo culass.fr

« Nous voilà arrivés dans le Puy-de-Dôme.
Le roadbook du jour était juste sublime avec des paysages à couper le souffle. Petite déception car j’étais clairement en dedans sur la première spéciale, et la liaison de plus de 3h m’a semblé intense. Le besoin en carburant m’aura obligée à faire un détour pour ravitailler, et sans traîner en chemin je pointais in extremis avant la deuxième spéciale. Après une rapide pause alimentaire tardive vers 14h30, je repartais sur le chrono de Montaigut. Spéciale assez mouvementée de part le revêtement, je n’étais pas le rythme. Ce sont la vision majestueuse sur le massif du Sancy et les cols qui m’auront apaisé et redonné le sourire. Sur le second passage de cette spéciale, j’ai moins subi mais ce n’était pas encore ça. Indéniablement, ce n’est pas mon terrain de prédilection, j’avais vraiment la sensation de me battre avec la moto.
Heureuse de faire halte dans ma région, de nombreuses personnes viennent me voir car je porte le 63, et j’en suis fière. Merci à tous pour vos messages et encouragements, vous étiez nombreux à vous être déplacés pour moi et ça fait vraiment très chaud au cœur et je ne sais pas comment vous remercier !
« 

Jeudi c’est circuit !

La journée de demain sera un peu inhabituelle car après une petite boucle de liaison, les pilotes se retrouveront au circuit d’Issoire pour une course de vitesse de 5 tours. Ils repartiront ensuite pour une plus grande boucle et termineront la journée par une épreuve « d’endurance » de 25 tours de nouveau au circuit d’Issoire.

Petit point sur le classement et les résultats : http://ris-timing.be/

Moto Tour La Bécanerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »