Maximiser sa visibilité sur la route

7 novembre 2014 • Conseils

Comment se rendre mieux visible auprès des autres usagers?

Être bien vu des automobilistes lorsqu’on circule à moto est l’une des principales préoccupations des pilotes car elle participe activement à leur sécurité. Les campagnes de sensibilisation ne suffisant pas à alerter les automobilistes sur les risques encourus par les motards, il est essentiel de prendre certaines précautions. En effet, nombreux sont les facteurs matériels et psychologiques potentiellement accidentogènes:

 

– Les troubles de la vision des usagers. Environ 1 personne sur 6 ne sait pas qu’elle souffre de trouble de la vision
– Certains véhicules ont beaucoup d’angles morts (les sportives par exemple)
– Beaucoup de conducteurs ne vérifient pas leur angle mort avant de tourner et/ou se limitent à leur vision périphérique
– Une grande majorité des automobilistes n’a aucune expérience de la moto ou du scooter et n’est donc pas sensible à ce type de préoccupations

 

 

humour-drole-insolite-transport-moto-harley-davidson10Mais il ne faut pas stigmatiser uniquement les automobilistes. Certains conducteurs de deux-roues n’ont pas conscience de leur manque de visibilité et/ou ne font rien pour être mieux vus. Nombreux sont ceux qui choisissent des équipements sombres, sans dispositifs réfléchissants.

 

Bien évidemment il ne s’agit pas là d’opter pour une panoplie jaune fluo avec un casque à gyrophare. Les éléments de visibilité peuvent être utilisés avec parcimonie pour éviter l’effet sapin de Noël.

 

 

Concrètement, on fait quoi pour être mieux visible ?

 

Le gilet haute visibilité

 

Pas super tendance, mais sûrement le plus efficace malgré les dires de beaucoup de motards. A défaut d’être LA solution anti-accident, il a au moins le mérite de «gêner» visuellement les autres usagers, en leur rappelant ainsi l’existence des deux-roues.

 

gilet jaune motoLe plus gros blocage se situe toujours au niveau de l’esthétique. Mais à choisir, entre mourir en ayant la classe et rouler plus en sécurité en ayant l’air d’une guirlande de Noël…Le choix est vite fait. Bon, on grossit un peu le trait ici, mais c’est l’idée! Les marques rivalisent d’ailleurs de bonnes idées pour démocratiser ce fameux gilet jaune en le rendant plus attrayant.

 

L’avantage avec ce gilet, c’est qu’on peut le porter à moto, comme à vélo.

 

 

blouson-textile-bering-vectrom-noir-blanc-fluo

Blouson Bering Vectrom

Les équipements avec éléments réfléchissants

Les fabricants sont de plus en plus portés sur la sécurité et intègrent presque systématiquement des éléments fluo et/ou réfléchissants. C’est par exemple le cas du blouson moto Vectrom Bering qui affiche des empiècements jaune fluo et réfléchissants, qui permettent d’améliorer sa visibilité sans avoir honte de sortir de chez soi.

 

 

 

 

On peut également miser sur l’inventivité des fabricants de casques qui arrivent à proposer des modèles très voyants mais esthétiques. Et si on ose toujours pas le fluo, on peut déjà préférer un casque blanc ou aux couleurs claires. A noter que les dispositifs réfléchissants sur les côtés, l’arrière et le menton sont obligatoires en France et sont toujours fournis avec le casque.

 

casque-integral-ls2-iron-noir-jaune

Casque LS2 Iron

Casque Shark Vision R2 Inko

Casque Shark Vision R2 Inko

 

En clair, côté équipement, il n’est pas obligatoire d’opter pour un équipement haute visibilité complet, il suffit de conserver 1 ou 2 éléments VH et d’oublier ainsi le total look «dark motard», même si c’est classe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »