Le stunt : une discipline qui nous met la tête à l’envers !

10 février 2015 • Insolite

Le stunt, c’est quoi ce truc ?

Originaire des Etats-Unis et apparu au début des années 80, le Stunt qui signifie « cascade » est une discipline qui consiste à enchaîner des figures de voltige (appelées Tricks) sur la roue avant ou arrière. Cette discipline acrobatique motorisée peut s’effectuer aussi bien sur une moto que sur un scooter, peu importe la cylindrée du deux-roues.

Ce sport mécanique est encore méconnu, même s’il l’est davantage outre Atlantique où il existe déjà des championnats. Le stunt peine par contre à se faire une place en France, il n’est pas reconnu comme un sport. La discipline est plutôt présentée en spectacle lors de shows de rassemblement de stunters ou lors de salons moto.

Stunt Scooter

Stunt Scooter

Stunt moto

Stunt moto

 

Le terrain de jeux des passionnés de stunt sont les terrains désaffectés et les parkings, des lieux fermés à la circulation. Aujourd’hui, le stunt se démocratise, des pilotes professionnels tels que l’américain Darius Kashabi ou l’Allemand Chris Pfeiffer sont de plus en plus médiatisés. De nombreux motards s’essaient chaque année à cette discipline risquée et spectaculaire et deviennent de vrais passionnés. Les stunters français développent leur propre team afin de programmer des rassemblements et pratiquer leur passion avec la communauté.

Chris Pfeiffer

Chris Pfeiffer

 

Le stunt propose des figures à l’infini !

 

En effet, les figures, appelées tricks sont multiples,une fois le maitrise des 3 tricks de base :

– Stoppie : roue avant

– Wheeling : roue arrière

– Burn : dérapage du pneu arrière

 

Wheeling

Wheeling

Burn

Burn

Stoppie

Stoppie

 

 

Une fois les bases maitrisées, les stunters débutants élèvent le niveau en effectuant la figure de base et la complexifiant comme le « Circle » où le stunter doit réaliser un Wheeling et tourner en rond et cela va crescendo une fois pour produire des tricks complexes et étonnants.

Des pilotes professionnels reconnus

 

Pour les américains il s’agit de Bill Dixon, il assure des prestations à couper le souffle et manie sa bécane d’une main de maître. Il exerce son art sur des modèles sportifs et les prépare en les allégeant au maximum en vue d’obtenir un maximum de couple pour plus de puissance.

Bill Dixon

Bill Dixon

 

En France, le stunter le plus connu est Patrick Bourny qui a développé un team avec son fils Cyril Bourny. Ces deux pilotes chevronnés exercent la profession de cascadeur professionnel. Jorian Ponomareff et sont Benjamin Baldini sont également des pilotes réputés dans leur domaine. Jorian nous a même fait l’honneur de participer à notre vidéo.

Benjamin Baldini

Benjamin Baldini

Jorian Ponomareff

Jorian Ponomareff

Patrick Bourny

Patrick Bourny

 

Le stunt c’est aussi des bécanes radicalement modifiées !

 

Pour réaliser des tricks complexes, il est indispensable pour les stunters de modifier leurs bécanes en enlevant le plus souvent le carénage et en dégonflant les pneus. Les pilotes y rajoutent certains éléments pour favoriser leurs prises en y rajoutant des reposes pieds tubulaires. Le rajout d’une protection au cadre est conseillé afin de protéger les parties les plus sensibles de la machine en cas de chute. La pose de freins spécifiques ou à double commande ou même le raccourcissement de la transmission sont fréquemment pratiqués.

 

Voici une discipline surprenante qui navigue entre sport et spectacle

 

 

Stunt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »