Jérémy Guarnoni : compte rendu du championnat Superstock 1000 à Assen / du 20 au 22/04

23 avril 2013 • Actualités moto et 50cc, Compétition, WSBK/FSBK

Jérémy a participé à la 2ème manche de championnat Superstock 1000 à Assen, arrivant 4ème !

Voici son comte rendu du 28 avril.

Comment se sont passés les essais libres ?

Pilote - Jérémy Guarnoni

Jérémy : « Cette 2ème manche de championnat Superstock 1000 s’est déroulée sur le superbe tracé d’Assen, piste que j’apprécie pour ses courbes relevées en appui. Le beau temps n’était malheureusement pas au rendez-vous. J’ai terminé la première séance d’essais libre en 10ème position car j’ai eu beaucoup de mal à trouver les réglages de base de ma moto, braquet ex, etc. La raison est simple, ma moto est nouvelle pour moi et je dois apprendre à la connaître sur chaque circuit.« 

Comment se sont déroulées les qualifications ?

Jérémy : « Plutôt bien. Sauf que pour la deuxième qualification, le team a décidé de monter deux pneus neufs pour cette séance car selon leurs informations, on annonçait de la pluie pour toute la journée de samedi. J’ai terminé la séance en 8ème position soit en deuxième ligne ! Très content d’avoir obtenu cette place, je souhaitais que la pluie arrive pour conserver garder cette 8ème place. Malheureusement, il n’a pas plu. J’étais en désavantage avec mes pneus usés alors que les autres pilotes avaient gardé leurs pneus neufs. Durant la séa

nce, j’ai réussi à reproduire le même temps qu’avec mes pneus neufs, ce qui était plutôt positif sachant que généralement avec des vieux pneus, on roule 1 seconde moins vite. Dans le dernier tour je me suis fais «chipé» la deuxième ligne par le pilote italien Bussoloti qui est passé devant moi à seulement un dixième de seconde.« 

Quel a été ton ressenti durant la course ?

Jérémy Guarnoni pilote junior

Jérémy : « Pour la course je me suis élancé de la 9ème position sur une piste pas tout à fait sèche sur les extérieurs ce qui rendait les dépassements assez difficiles. J’ai pris un très mauvais départ puisque je passais en 14ème position au 1er tour. J’ai réussi à remonter jusqu’à la 7ème place lorsque la course a été interrompue par le drapeau rouge : un pilote avait rependu de l’huile sur une parti du circuit car son moteur avait cassé. Ce drapeau rouge a mis un terme à la course. J’étais un peu déçu. J’aurais pu accrocher le groupe qui se trouvait juste devant moi et m’avancer sur la 4ème place. Je ne peux m’en prendre qu’à moi-même et travailler mes départs! Malgré tout, le weekend reste très satisfaisant car je marque ainsi mon meilleur résultat en Superstock 1000 (7ème).« 

Remerciements

Jérémy : « Je tiens à remercier tous le staff Pedercini, Fabien Raulo, et mes sponsors. Je remercie aussi kawasaki qui me fournit une moto ultra compétitive?!« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »